Le ministère de l'Agriculture publie ce vendredi 25 août, sept nouvelles références qui complètent la liste de produits contenant des traces de fipronil et retirés du marché.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Maxppp / BENELUXPIX/MAXPPP

La première liste de produits contenant des traces de l'insecticide et retirés du marché, a été publié jeudi 17 août par le ministère de l’Agriculture. Ce tableau répertoriait 17 paquets de gaufres. Uniquement des pâtisseries de supermarché, toutes fabriquées aux Pays-Bas.

Deux jours après, le ministère a ajouté, à cette première liste, trois nouvelles références de produits contenant des traces de fipronil vendus en France, portant ainsi à 20 le nombre de produits retirés du marché. Les trois nouvelles références, sont des mini gaufres de la marque Les Trouvailles de Lucile et des gâteaux aux amandes : frangipane et mini-frangipane Lotus.

Mercredi 23 août, la liste a été rallongée avec cinq nouvelles références : des pâtes de fabrication française pour quatre produits de marque Grand mère et Nos régions ont du talent. Des pommes dauphine pour le cinquième, de la marque U.

De nouveaux biscuits allongent la liste ce vendredi et ce sont à nouveau des marques distributeur qui sont concernées : Leader Price et Marque Repère, pour des brownies et des muffins.

Essentiellement des marques de distributeurs

Tous ces produits, contiennentdu fipronil "à une concentration supérieure à la limite réglementaire" précise le ministère de l'Agriculture. Ce qui correspond à plus de 0,005mg/kg de produit. Pour le gouvernement, ils ne présentent tout de même pas de risque pour la santé et ne font donc pas l'objet d'un rappel de produit. Une déclaration qui s'appuie sur les conclusions de l'Agence nationale de sécurité sanitaire. Cette liste est donc publié sur le site du ministère, "dans un souci d'information du consommateur".

Pas de rappel de produits

Les 32 références épinglées, sont distribués essentiellement sous 14 marques de supermarchés. Les produits contaminés par l'insecticide sont peut-être dans vos placards si vous avez achetés des gaufres entre le 23 juin et le 11 août 2017 ou des pates à partir du 17 juillet. Il en va donc de votre responsabilité de les manger ou de les jeter à la poubelle.

Cette liste est"évolutive" précise le gouvernement. Comme, une deuxième liste appelée "liste des produits rappelés chez les consommateurs", pour l'instant vide. "Elles seront complétées au fur et à mesure des confirmations" peut-on lire sur le site du ministère. Où l'on insiste sur le fait, qu'au "stade actuel, aucun contrôle réalisé par les entreprises françaises sur les produits destinés à la consommation n'a révélé de concentration supérieure à la limite autorisée". En attendant, on se demande vraiment si on a envie de croquer dans une gaufre aujourd'hui.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.