Il sera interdit de fumer dans les aires de jeux publiques à partir de l'été afin de préserver les enfants, a annoncé vendredi la ministre de la Santé Marisol Touraine. Un décret sera pris d'ici la fin du mois afin que la mesure soit effective rapidement, a-t-elle dit à la presse lors d'une visite d'un centre "Tabac info service", le service visant à soutenir les fumeurs qui souhaitent arrêter.

Marisol Touraine a précisé :

À l'occasion de l'été, puisque les enfants vont sortir beaucoup dans les parcs des villes, on ne fumera plus dans les espaces de jeu. C'est aussi une façon de respecter les enfants, de les habituer à vivre dans un environnement sans tabac, et on sait que les bonnes habitudes font les bons comportements en matière de santé par la suite.

Comment cette annonce est-elle perçue par les fumeurs et les non-fumeurs ? Reportage à Lyon de Léo Chapuis

1'06

Interdiction de fumer dans les aires de jeux : réactions à Lyon

Marisol Touraine a défendu une mesure "de bon sens" qui "recueille une forte adhésion dans la population". Elle figure dans le programme national de réduction du tabagisme présenté en septembre dernier, qui a notamment entraîné l'introduction du paquet de cigarettes neutre dans la "Loi santé".

Déjà en vigueur à Auxerre, Nice ou au parc Montsouris à Paris

Une autre mesure adoptée en avril interdit de fumer dans une voiture en présence d'un enfant de moins de 12 ans. L'année dernière, la ville de Paris a expérimenté une telle mesure d'interdiction dans les aires du jeux du parc Montsouris (XIVe arrondissement), suivant l'exemple de plusieurs villes de province comme Auxerre ou Nice.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Marisol Touraine dévoile son plan anti-tabac

Selon un baromètre diffusé vendredi par la Commission européenne, les Français restent parmi les plus gros consommateurs de tabac de l'UE : 32% d'entre eux fument contre 26% des Européens.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.