Garage Dordogne
Garage Dordogne © Maxppp / Maxppp

Un bébé d'un an a peut-être eu la vie sauve grâce à un garagiste de Terrasson, en Dordogne. Vendredi, entendant des bruits "bizarres à l'arrière" d'une voiture qu'une femme lui avait amenée pour des réparations, l'homme fait ouvrir le coffre et découvre la petite nue dans son couffin, consciente ; mais déshydratée et apparemment fiévreuse, elle a du mal à respirer.

Il prévient alors les gendarmes qui prennent en charge l'enfant sous les yeux de sa mère qui n'a pas l'air de réaliser ce qu'elle a fait, rapporte un témoin. La fillette, qui était sale mais ne présentait aucune trace de coups, a été immédiatement conduite à l'hôpital de Brive. Pour l'heure, la justice privilégie la piste d'une absence chronique de soins sur fond de détresse sociale. Mais de nombreuses vérifications restent à mener. Il se pourrait que la mère âgée de 45 ans ait dissimulé à son conjoint l'existence du bébé. Leurs voisins, à Brignac-la-Plaine, en Corrèze, n'avaient en tout cas jamais vu la petite fille.

Les précisions d'Antoine Balandra :

La mère a été placée en garde à vue, tout comme le père présumé. Agé d'une quarantaine d'années, il était ivre au moment de son arrestation vendredi soir, et n'a toujours pas pu être entendu par les enquêteurs.

Une information judiciaire devrait être ouverte aujourd'hui pour violence habituelle sur mineur de 15 ans, auquel pourrait s'adjoindre la privation de soins par ascendant. Les parents devaient alors être présentés à un juge d'instruction.

Les trois autres enfants du couple, âgés de 4 à 10 ans, ont été confiés provisoirement aux services d'aide sociale du département de la Corrèze.

Les habitants du village de Brignac-la-Plaine sont surpris et attristés.

Le reportage de Jules Brélaz :

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.