Incendie à saint Jean d'illac fin juillet 2015
Incendie à saint Jean d'illac fin juillet 2015 © MaxPPP / taris Philippe

C'est le plus gros incendie depuis le début de l'été. Près de 400 hectares de forêt de pins ont déjà été détruits par les flammes. Les riverains ont du être évacués. Le feu a été stabilisé, mais n'est toujours pas maîtrisé ce samedi matin.

Il ya une semaine déjà, une centaine d'hectares avait été détruite par les flammes dans cette même forêt. Cette fois, l'incendie est encore plus important. Plus de 60 camions, 5 bombardiers d'eau et 250 pompiers sont mobilisés, et dans la nuit de vendredi à samedi, la pluie est tombée en Gironde. Mais cela n'y a rien fait : le feu continue a grignoté la pinède de SaintJean-d'Illac (20 kilomètres au Sud de Bordeaux). Deux pompiers ont été légèrement blessés.

Le point en milieu de matinée avec le prédet de Gironde, Pierre Dartout.

Incendie à saint Jean d'illac fin juillet 2015
Incendie à saint Jean d'illac fin juillet 2015 © Radio France / Camille Labrousse

Les habitants évacués

Par précaution, 450 habitants ont été évacués de leur maison, et des gens du voyage installés sur une aire d'accueil, sur demande du préfet et de la mairie.

Camille Labrousse a suivi le maire qui a prévenu ses administrés un à un.

Un mégot de cigarette peut-être à l'origine de l'incendie

L'origine de l'incendie de Saint-Jean-d'Illac, l'un de 5 feux de forêts partis ce vendredi en divers points de Gironde, n'est pas connue, mais les secouristes sont intrigués par la rapidité avec laquelle il a pris de l'ampleur. Une enquête de gendarmerie est ouverte. Le Préfet de la Gironde venu sur place dès vendredi soir et le maire de Saint-Jean-d'Illac évoquent un mégot qui aurait pu être jeté par la fenêtre d'une voiture.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.