Les joueurs accusés d'avoir truqué un match peuvent désormais à nouveau entrer en contact avec les dirigeants de leur club. Cela ouvre aussi la porte à leur éventuel licenciement... une mesure que réclamaient leurs avocats, Paul Ferrier.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.