Depuis quatre ans, le prix "Non au harcèlement" récompense les outils de sensibilisation pour lutter contre le harcèlement en milieu scolaire.

Contre le harcèlement, le site internet "Non au harcèlement" du ministère de l'Education Nationale
Contre le harcèlement, le site internet "Non au harcèlement" du ministère de l'Education Nationale © Radio France / Education Nationale

En quatre ans près de 4 100 affiches et vidéos ont été réalisées dans le cadre de ce prix. Les trente académies se sont mobilisées pour cette édition.

Créé en 2013, le prix « Non au harcèlement ! » distingue les outils de sensibilisation contre le harcèlement travaillés et réalisés par les élèves et les personnels des établissements scolaires dans le cadre de projets pédagogiques.

Pour la première fois, l’enquête HBSC fin 2016 montre une baisse de 15% du harcèlement au collège. Chez les élèves de 6e, cette baisse est de près de 33%. Chez les filles comme chez les garçons, le nombre d’élèves se déclarant auteurs a chuté de 30%. Ces résultats doivent nous encourager à combattre cette violence en nous appuyant sur les quatre piliers de notre politique : sensibiliser, prévenir, former et prendre en charge.

Douze lauréats reçoivent chacun la somme de 2 000 euros

Pour la première fois, le prix « Non au harcèlement » contient un prix spécial « Coup de cœur des élèves ». Ce prix sera remis par deux ambassadeurs lycéens, membres du jury national des élèves. Il légitime l’importance de l’engagement des élèves auprès de leurs pairs dans la lutte contre ce fléau.

La vidéo qui obtient le prix "Coup de coeur des élèves" (mention créée cette année) a été réalisée à LURE, académie de BESANÇON. Ça vaut le coup se place du point de vue du harceleur.

Cette année près de 1 300 projets ont été déposés par les écoles, les établissements du second degré et les différentes structures péri et extra scolaires. Ces vidéos et affiches, comme les « coups de cœur » académiques, seront diffusées en tant que supports pédagogiques lors de sessions de sensibilisation ou de formation et sur les sites du ministère.

En savoir plus

N° VERT « NON AU HARCÈLEMENT» : 3020 / Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 20h et le samedi de 9h à 18h (sauf les jours fériés)

Si le harcèlement a lieu sur internet : N° VERT « NET ÉCOUTE » : 0800 200 000 /Gratuit, anonyme, confidentiel et ouvert du lundi au vendredi de 9h à 19h

►►► Un site internet Non au harcèlement

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.