Marisol Touraine
Marisol Touraine © MaxPPP/Ouest France/Daniel Fouray

La ministre de la Santé a annoncé ce mercredi à l'occasion d'un colloque consacré aux hépatites virales, sa décision de rendre accessible à l'ensemble des malades la totalité des traitements, même les plus innovants jusqu'ici considérés comme trop chers.

Pour les associations de malades, il s'agit d'une victoire. Elles réclamaient depuis longtemps cette généralisation de l'accès aux nouveaux traiements, qui permettent désormais de guérir de l'hépatite C. À ce jour, plus de 30 000 malades très atteints ont pu être traités, mais ce sont 500 000 personnes qui sont atteintes de la maladie dans l'hexagone.

Aujourd'hui, je décide l'accès universel aux traitements de l'hépatite C

a déclaré Marisol Touraine.

Pascal Mélin , président de l'association SOS hépatite a dit sa satisfation àVéronique Julia

C'est une victoire pour les malades et pour la politique sanitaire française

Un accès qui se double d'une négociation sur les prix avec l'industrie pharmaceutique.

►►► REECOUTER | L'édito éco de Dominique Seux : le remède miracle et hors de prix contre l'hapatite C

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.