Les chercheurs rencontrent François Hollande
Les chercheurs rencontrent François Hollande © MaxPPP

François Hollande renonce aux annulations de crédits de 134 millions d'euros sur le budget de la recherche. Le Président de la république a reçu cinq prix Nobel et le lauréat de la Médaille Fields mécontents ce lundi matin. A la sortie, le prix Nobel de physique Serge Haroche a annoncé la nouvelle .

Les six grands scientifiques ont exprimé leur indignation suite à la décision du gouvernement d'annuler 256 millions d'euros de crédits pour la recherche et l'enseignement supérieur, dont 134 millions d'euros concernent les subventions allouées aux organismes de recherche, afin de pouvoir financer les mesures annoncées dans le plan emploi, mais aussi pour l'agriculture et la sécurité.

Nous avons obtenu de l'Etat la compréhension du fait que la recherche avait déjà contribué à l'effort nécessaire au cours des années passées du fait que les crédits de recherche étaient restés à des niveaux très bas et le faire une fois de plus cette année aurait mis la recherche dans une situation très difficile, se satisfait Serge Haroche, prix Nobel de physique, à sa sortie de l'Elysée, au micro de Solenne Le Henn.

►►► ALLER PLUS LOIN | François Hollande convoite le fonds de roulement d'organismes scientifiques

Françoise Barré-Sinoussi (prix Nobel de médecine), Claude Cohen-Tannoudji (physique), Albert Fert (physique), Serge Haroche (physique), Jean Jouzel (vice-président du Giec qui a reçu le Nobel de la Paix) et Cédric Villani (médaille Fields, la récompense la plus prestigieuse en mathématiques) ont dénoncé ces coupes budgétaires qui "s'apparentent à un suicide scientifique et industriel" , dans une tribune, publiée lundi dernier dans Le Monde. Cette tribune était également signée par Jules Hoffmann (médecine) et Jean-Marie Lehn (chimie).

C'est une belle frayeur, mais au final nous avons reçu le soutien fort et sans ambiguité que nous attendions de la part de l'Etat et la réaffirmation que le Président de la République partage notre souci d'offrir à la France et la jeunesse la meilleure recherche qu'il puisse selon Cédric Villani, Médaille Fields 2010, au micro de Solenne Le Henn.

La ministre de l'Education nationale Najat Vallaud Belkacem, qui a participé à la réunion avec François Hollande et les scientifiques ce lundi matin a twitté :

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.