Chaque jour apporte son lot d'accusations d'agressions ou d'harcèlement sexuel dans le milieu du cinéma, à l'encontre d'hommes qui détiennent le pouvoir. L'affaire Weinstein a provoqué une onde de choc et a ouvert les vannes. Plus d'une dizaine d'hommes puissants dans l'industrie du cinéma sont accusés à ce jour.

La procureure de Los Angeles a ouvert une cellule de crise pour étudier les dossiers mettant en cause les professionnels d'Hollywood
La procureure de Los Angeles a ouvert une cellule de crise pour étudier les dossiers mettant en cause les professionnels d'Hollywood © Reuters / Mario Anzuoni

Tout a démarré avec une enquête fouillée du New York Times publiée le 5 octobre 2017, suivie cinq jours plus tard par une enquête tout aussi fouillée du New Yorker. Ces deux enquêtes publient de nombreux témoignages d'actrices à l'encontre du producteur Harvey Weinstein.

- Depuis ces publications, Harvey Weinstein est accusé par environ 100 femmes de les avoir harcelées et la plupart du temps agressées sur une trentaine d'années. Il s'agit pour la plupart d'actrices (parmi lesquelles Rose Mc Gowan de la série Charmed, Ashley Judd, Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow, Rosanna Arquette etc.). Six  l'accusent de viol, dont l'actrice et réalisatrice italienne Asia Argento, en 1997 dans un hôtel de la Côte d'Azur. Au moins huit accords financiers sont évoqués, Weinstein ayant acheté le silence de ses victimes présumées. 

L'attitude de Weinstein n'était qu'un secret de polichinelle à Hollywood pendant des années, ce qui laisse penser que tout un système et plusieurs complicités lui ont permis d'agir ainsi sans jamais être inquiété.  

Des enquêtes sont menées par les polices de Los Angeles, New York et Londres, villes où se seraient déroulés certains des faits. L'enquête de la police de New York et du parquet pourraient avoir suffisamment avancé sur les accusations de viol portées par l'actrice de Paz de la Huerta  

- D'autres accusations très graves concernent l'acteur Kevin Spacey. Elles viennent exclusivement d'hommes, presque tous mineurs au moment des faits présumés. Le témoignage d'un acteur, Anthony Rapp, a poussé d'autres victimes présumées de Spacey à sortir de l'ombre. Sept hommes l'accusent d'agression sexuelle, dont le fils de l'acteur Richard Dreyfuss. 

- La star de Star Trek George Takei a nié samedi via les réseaux sociaux les accusations d'agression sexuelle envers un mannequin homme en 1981. Dans une interview au Hollywood Reporter publiée vendredi, l'ancien mannequin et acteur Scott Brunton accuse George Takei, âgé de 80 ans, de l'avoir tripoté alors qu'il était inconscient, après avoir consommé de l'alcool chez l'acteur.  Takei, âgé d'une quarantaine d'années au moment des faits présumés, a déclaré sur Facebook et Twitter que cela "ne s'était simplement pas passé", ajoutant ne pas se souvenir de Brunton, qui avait à l'époque 23 ans. "Nous sommes actuellement dans une situation où c'est sa parole contre la mienne, dans une affaire qui se serait déroulée il y a quarante ans" a déclaré Takei. "Ceux qui me connaissent savent que les actes non-consensuels sont contraires à mes valeurs, la simple idée que l'on m'accuse d'un tel acte m'est très douloureux."

- James Toback, auteur et réalisateur (Mélodie pour un tueur, le dragueur, Bugsy), est accusé par 38 femmes dans un article du Los Angeles Times. Toback les aurait abordées alors qu'elles étaient très jeunes, souvent étudiantes, parfois lycéennes dans les rues de New York, en faisant la queue à la banque ou dans un magasin. Il en aurait également harcelé plusieurs sur des plateaux de tournage. Selma Blair, Rachel McAdams sont parmi les victimes présumées. La police de Los Angeles a reçu de nombreux témoignages. Et le Los Angeles Times affirme avoir été contacté par plus de 200 femmes après la publication de son premier article. 

Le réalisateur James Toback accusé par 38 femmes
Le réalisateur James Toback accusé par 38 femmes © Maxppp / GUILLAUME HORCAJUELO

- Brett Ratner

Six actrices accusent le puissant réalisateur (Rush hour), dont Natasha Henstridge et Olivia Munn.

Brett Ratner
Brett Ratner © Maxppp / NINA PROMMER

Ratner tente de se faire oublier en annonçant qu'il se retire de ses activités avec Warner Bros. 

- Steven Seagal 

L'acteur de film d'action (Piège en haute mer, Ultime décision) est accusé d'harcèlement et agressions par trois actrices Julianna Margulies (héroïne des séries The good wife et Urgences), Portia de Rossi (de la série Ally Mac Beal), Jenny Mac Carthy (Scream 3, Scary movie, Mon oncle Charlie).

Seagal a déjà été assigné en justice deux fois pour de telles accusations (en 2001 et 2010). Il n'a pas été condamné. 

- Ben Affleck

L'acteur et réalisateur oscarisé est l'un des premiers à condamner sur Twitter les actes présumés d'Harvey Weinstein. 

Mais dans la foulée, il est accusé par Rose Mac Gowan de n'avoir rien dit, alors qu'elle lui en avait parlé. Puis une vidéo datant de 2003 le montre ayant des gestes très inappropriés envers une actrice, alors animatrice de l'émission de télévision où il est invité : 

Il s'excuse.

-Dustin Hoffman

Deux femmes l'accusent : l'auteure Anna Graham Hunter, affirme dans le Hollywood reporterqu'il l'a agressée sexuellement quand elle avait 17 ans, en 1985, sur le tournage du téléfilm tiré de Mort d'un commis voyageur. Elle était lycéenne, en stage sur le tournage.

Une seconde, la productrice Wendy Riss Gatsiounis  (Genius) aurait également été harcelée par l'acteur en 1991, selon Variety.

- Jeremy Piven

L'acteur, connu notamment pour son rôle dans la série Entourage produite par Mark Walhberg, est accusé à ce jour par quatre actrices 

Jeremy Piven
Jeremy Piven © Reuters / Danny Moloshok

Il se défend sur Twitter, niant farouchement les accusations :

Il semble que nous entrons dans une période très sombre(...) Il faut accorder le bénéfice du doute avant de tirer des conclusions. 

-Louis C.K. 

Louis C.K. lui aussi dans la tourmente
Louis C.K. lui aussi dans la tourmente © AFP / Dennis Van Tine/Geisler-Fotopres

C'est l'un des acteurs comiques et comédiens de stand-up les plus célèbres outre-Atlantique. Ce jeudi 10 novembre, cinq femmes l'accusent dans le New York Times de les avoir agressées. Sa présence sur les plateaux télé le soir même pour faire la promotion de son nouveau film est annulée. Dans la foulée, la sortie de son film I love you Daddy, prévue aux Etats-Unis le 17 novembre est annulée. On ignore pour l'instant si le film sortira comme prévu en France le 27 décembre. 

- Matthew Wiener

Le créateur dela série oscarisée Mad men a été accusé ce vendredi par l'une des auteurs de la série, de harcèlement sexuel sur le tournage de la série.

- L'acteur Richard Dreyfuss, 70 ans. 

Il doit faire face aux accusations d'harcèlement sexuel, provenant de l'auteure Jessica Teich, 58 ans. Les comportements déplacés qu'elle dénonce se seraient étendus sur une période de deux à trois ans au milieu des années 80, alors qu'elle collaborait avec l'acteur. Elle affirme qu'il se serait dénudé devant elle à une occasion.  "Il a créé un environnement de travail très hostile, où je me sentais sexualisée, objectifiée, et pas en sécurité," a-t-elle déclaré au site internet Vulture.   Dans un communiqué, Dreyfuss, dont le fils Harry a accusé Kevin Spacey la semaine passée de l'avoir agressé en 2008, a nié s'être exhibé devant Teich.  Toutefois, il a déclaré avoir "flirté" avec des femmes, Teich comprise: "J'ai effectivement flirté avec elle, et je me souviens d'avoir essayé d'embrasser Jessica, ce qui faisait partie de ce que je croyais être un rituel de séduction consensuel qui s'est poursuivi pendant plusieurs années", a-t-il déclaré.  Avant de reconnaître "que la façon dont les hommes se comportent envers les femmes depuis des lustres n'est pas acceptable" et de se déclarer "horrifié de découvrir que cela n'était pas consensuel".   

- Le producteur Gary Goddard 

Il est accusé de comportements déplacés envers un jeune homme mineur à l'époque, l'acteur Anthony Edwards. Un porte-parole du producteur a annoncé que le producteur niait les accusations, et qu'il en était "attristé".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.