Panneau "attention école" à Velles
Panneau "attention école" à Velles © cc / François Goglins

Le Parisien-Aujourd'hui en France a publié vendredi matin un tableau confidentiel de l’Éducation Nationale qui recense 600 000 journées d'absence non remplacées pour les enseignants du primaire pour 2012-2013 avec de fortes disparités selon les académies.

Toutes les académies ne sont pas logées à la même enseigne face à ces plus de trois millions d'heures de classe manquantes. Si le taux de remplacement s'élève à 87,96% au niveau national, de nombreuses académies affichent des moyennes beaucoup plus basses.

La palme du meileur taux de remplacement revient à Poitiers (98,5 %). Dans l'académie de Corse il n'est que de 73,2%, 78,6 à Marseille, par exemple.

Le ministère de l'Education Nationale a réagi dès la parution du papier. Il relativise, notamment car le taux d'absence des professeurs prends en compte les congés scolaires, lorsqu'il n'y a pas cours. Mais reconnait que certaines zones et la géographie des territoires n'est pas neutre dans le remplacements des professeurs.

Le ministère de l'Education a créé l'an dernier 2.400 postes de titulaires remplacants et 450 cette année. Mais ce n'est pas suffisant.

Les explications de Sonia Bourhan sur place

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.