Une proposition de loi pour garantir la cantine pour tous
Une proposition de loi pour garantir la cantine pour tous © reuters

Certaines municipalités n'hésitent pas à interdire l'accès à leurs cantines aux enfants de chômeurs. Par souci d'économie et par manque de place. Pour l'éviter, une proposition de loi PRG a été déposée à l'Assemblée nationale. Un texte défendu par la FCPE.

En France, des enfants sont privés de cantine scolaire parce que leurs parents sont chômeurs. C'est une réalité dans plus d'une soixantaine de villes.

Les municipalités justifient cette mesure par le manque de place dans leurs réfectoires. Impossible, selon elles, d'accueillir tout le monde, alors priorité est donnée aux enfants dont les parents travaillent. En ces temps de disette budgétaire, la mesure peut aussi convaincre quelques maires.

Le PRG a déposé une proposition de loi pour la cantine pour tous

Si la cantine pour tous n'est donc pas une réalité aujourd'hui, cela pourrait bien changer. Le député du Val-de-Marne, Roger-Gérard Schwartzenberg, a déposé en ce sens une proposition de loi. Le Président du groupe du parti radical de gauche à l'Assemblée nationale propose d'inscrire dans le code de l’Éducation le droit à la restauration scolaire pour tous les enfants scolarisés. Pour le repas de midi et lorsque ce service existe déjà.

Une proposition de loi soutenue par la FCPE. Le premier syndicat de parents d'élèves bataille depuis longtemps pour la cantine pour tous. Paul Raoult, le président de la FCPE.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.