Intermittents : vers un blocus des festivals ?
Intermittents : vers un blocus des festivals ? © MaxPPP

La CGT spectacle appelle les intermittents à se mettre en grève durant tout le mois de juin. Après Le Printemps des comédiens où 6 spectacles ont été annulés hier, l'ensemble des festivals d'été semble menacé comme lors du mouvement de 2003.

Mercredi, l'Opéra de Montpellier avait annulé la première de La Traviata : plusieurs dizaines de manifestants avaient envahi la scène. Hier à Marseille, c'est le tournage d'un épisode du feuilleton de France 3, Plus belle la vie, a été perturbé par un arrêt de travail de plusieurs heures des techniciens.

Les intermittent, qui refusent la signature prévue fin juin de leur nouvelle convention chômage, ont le soutien ont le soutien d'un grand nombre de personnalités du monde de la culture. 150 cinéastes, parmi lesquels Nicolas Philibert, Michel Hazavanicius ou Pascale Ferran, ont lancé un appel à François Hollande pour que le gouvernement ouvre des négociations.

Même les patrons de festivals qui redoutent bien sûr une vague d'annulations sont plutôt solidaires des intermittents.

Stéphane Capron a joint plusieurs responsables de festivals

Le régime des intermittents
Le régime des intermittents © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.