Les enfants de moins de 6 ans passent plus de 3,5 h par semaine sur Internet. Tablettes, smartphones, jeux, vidéos, quelques pistes à suivre pour les accompagner.

Enfants connectés sur Internet part tablettes et smartphones
Enfants connectés sur Internet part tablettes et smartphones © Getty / JGI/Jamie Grill

Mais que font les enfants pendant les vacances ? Ils sont pour partie du temps sur leurs tablettes ou écrans. Selon l'étude Ipsos Junio Connect 2015, "Malgré l’augmentation de la taille des écrans de smartphones, les tablettes ont toujours la cote dans les foyers qui accueillent des enfants. Le taux d’équipement grimpe en flèche : 22% en 2013, 46% en 2014 et désormais 62% en 2015. Le plus souvent, les tablettes appartiennent au parents ; mais 14% des 1 à 6 ans et 29% des 7 à 12 ans et des 13 à 19 ans possèdent leur propre équipement."

Ils n’ont pas tous des Captain Fantastic en guise de père, donc ils ont appris l’existence de Youtube avant celle d’un téléviseur dans la maison. Je ne vais pas égrainer ici tout ce que vous savez déjà, sur les jeux de Barbie en ligne ou l’engouement pour Pokémons Go. Voici quelques idées et conseils.

Etude Ipsos Connect Junior
Etude Ipsos Connect Junior © Ipsos

Une messagerie adaptée aux plus petits

Les plus petits ont sûrement épuisé toutes les ressources de l'appli d’Adeline la girafe avec le zoo de Vincennes. Ils ont sûrement déjà répondu "jdfqiouab lkcjqaouie" par sms au directeur des ressources humaines de maman, ou se sont déjà mis une couronne de fleurs sur la tête avec le Snapchat de grand frère. Avant qu'il n'y ait plus de dégâts, mieux vaut les guider vers Monster Messenger. Cette sorte de What's App pour les kids est particulièrement bien réalisée. Ils peuvent échanger de courts messages vocaux, écrire des SMS ou envoyer des dessins. Les parents contrôlent les contacts. Monster Messenger qui fonctionne sans publicité, promet qu' aucune donnée personnelle n'est transférée à des tiers. Bref c'est une solution de messagerie instantanée dans le monde restreint d'un enfant.

Badabim, l'appli des applis

Badamim propose des tas de jeux pour les enfants que les parents peuvent limiter dans le temps. Si vous décidez que c’est 10 mn, au bout de 10 mn le jeu s’éteint et n’est plus disponible. Badabim donne accès des dessins animés qu’on voit aussi à la télé , à des jeux de coloriage ou des applis pour fabriquer un peu de musique.

Attention certains contes sont en anglais il faut chercher un peu pour tomber sur Boucle d'or en français. Il y a une fonction interessante : enregistrez-vous vous-même, lisant une histoire, et l'enfant pourra l'écouter à sa guise.

Quand les enfants apprennent à programmer

Alors que la quatrième Code Week s'achève, une semaine dédiée au code et à la programmation numérique, les enfants peuvent s'entraîner avec l'appli gratuite ScratchJr. Très clairement, Scratch qui se veut simple, mérite quand même concentration et attention. Mieux vaut rester à côté de son enfant, et prendre son temps.

Une webradio rien que pour les enfants

Bien sûr les enfants des auditeurs de France Inter écoutent Les P'tits Bateaux, et leurs parents L'as-tu-lu mon p'tit loup ? pour écouter les conseils de lecture de Denis Cheissoux. Mais faisons ici un clin d'oeil à une radio qui n'existe que sur le web.

Dodo, l'enfant do à 15h le mardi, Bourvil en début de soirée, du jazz, des succès de la chanson française, la programmation musicale de Radio Pomme d’Api, radio en ligne, est d'un grand éclectisme et ne correspond aucun des codes d'une radio traditionnelle. Comme le dit ça punchline, c’est la radio des petits que les parents écoutent aussi.
Le meilleur de la chanson pour enfants côtoient une programmation qui séduira aussi les adultes, étonnant ! Et le soir une grande histoire racontée aux enfants. C'est à 20h15, l'heure d'aller au lit !

Radio Pomme d'Api
Radio Pomme d'Api © Radio Pomme d'Api

Et chaque soir, à 20h15, une grande histoire à écouter ! Cette radio est une émanation du magazine Pomme d’Api.

Un smartphone dès 3 ans ?

L'éditeur Albin Michel développe en ce moment une collection de livres pour enfants qui peuvent se lire normalement ou bien avec un smartphone. Pour cette seconde option, posez le téléphone au-dessus d'un dessin du livre et il va s'animer. Des feuilles peuvent tomber d'un arbre, un oiseau va s'envoler. Il suffit d'avoir téléchargé l'appli des Histoires Animées au préalable.

Les dessins de cette collection sont fort bien choisis, les illustrateurs de talents, néammoins c'est le moment de rappeler que les écrans pour les enfants avant 3 ans, ce n'est pas bon du tout. (Cf les préconisations du pédo-psychiatres Serge Tisseron)

Démonstration le samedi 22 octobre 2016 à 10h-12h30 à l'occasion de Numok, le festival numérique des bibliothèques de Paris, à la médiathèque Jean-Pierre Melville, 79 Rue nationale, 75013 Paris.

De feuilles en feuilles, faire son histoire

Les petits animaux de l'appli Labo Feuilles
Les petits animaux de l'appli Labo Feuilles © LaboLado

Inspiré de l'herbier et du puzzle, Labo Feuilles est fait pour les tous petits. Il suffit de choisir des recomposer des animaux en agençant des feuilles d'automne ou des feuilles vertes. Une fois les animaux composés, ils peuvent s'animer.

Voilà, les vacances, ça commencent...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.