Internet explorer
Internet explorer © radio-france

Une faille dans le navigateur Internet Explorer a été dévoilée au cours du week-end par un fabricant de logiciels de sécurité informatique. Selon lui des hackers l'ont déjà exploitée pour attaquer certaines entreprises américaines.

Les différentes versions d'Internet Explorer représentent 55% de la navigation internet sur PC.

Le département de Sécurité intérieure des Etats-Unis a recommandé lundi aux internautes d'utiliser d'autres navigateurs comme Chrome ou Mozilla, en attendant que Microsoft ait corrigé la faille.

Problème supplémentaire, lorsque la faille sera réparée, seules les versions les plus récentes du navigateur recevront le patch de sécurité. Les d'ordinateurs fonctionnant sous XP ne recevront aucune mise à jour et resteront vulnérables. Microsoft a mis fin le 8 avril à l'assistance technique pour le système d'exploitation Windows XP, lancé il y a treize ans, le jugeant trop ancien. Or 15 à 25% des ordinateurs utilisent toujours ce système d'exploitation, dont beaucoup de grandes entreprises.

Les explications de Hélène Chevallier

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.