La CGT se mobilise pour demander la relaxe des ex-salariés de Goordyear
La CGT se mobilise pour demander la relaxe des ex-salariés de Goordyear © MaxPPP / Frédéric Douchet

La CGT a décidé d'une journée de grève ce jeudi. Elle entend dénoncer la "répression syndicale", après la condamnation de huit ex-salariés de Goodyear, condamnés à neuf mois de prison ferme pour avoir séquestré deux cadres de l'entreprise en 2014.

Le mois dernier, c'est une peine inédite à laquelle ont été condamnés huit anciens salariés de Goodyear : neuf mois de prison ferme pour la séquestration de deux cadres de Goodyear , qu'ils avaient retenus pendant 30 heures en 2014. Ces deux dirigeants avaient toute fois décidé de retirer leur plainte . Le syndicat demande la relaxe de ces ex-employés. Il travaillaient à l'usine Goodyear d'Amiens-Nord.

Pour grossir les rangs de la manifestation parisienne, 18 cars venant de Nord-Pas-de-Calais-Picardie sont attendus dans la matinée.

Parmi les manifestants, l'un des huit condamnés, Mickaël Wamen, sera présent. Il entend demander "l'arrêt immédiat de la chasse aux sorcières de la part du grouvernement, par le Medef, contre les organisations syndicales ".

Une pétition réclamant la relaxe des ex-salariés a recueilli plus de 150 000 signatures. La CGT estime que les atteintes aux libertés syndicales "se multiplient" ces dernières années. "Une répression sans précédent ", déclenchée par François Hollande et son gouvernement, écrit le syndicat dans la pétition. Sur l'affaire de la condamnation desGoodyear et l'accusation de manœuvre gouvernementale, Manuel Valls avait assuré que "la justice est indépendante", tout en reconnaissant une peine "indéniablement lourde".

Des perturbations à prévoir

Conséquence de cette manifestation qui débute à 11 heures place de la Nation à Paris , les transports sont perturbés dans la capitale. Avec un train sur deux sur les lignes A et B du RER. Des préavis de grève ont également été déposés à la SNCF pour la région parisienne, ainsi que chez les agents des services publics.

Des rassemblements sont aussi prévus à Nantes, Strasbourg, Nice, Toulouse, Lyon ou encore sur le site de Goodyear à Riom dans le Puy-de-Dôme .

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.