Le continent se déplace et ne correspond plus à ses coordonnées géographiques. A l'heure de la géolocalisation, le pays va donc devoir corriger sa latitude et sa longitude

L'Australie dérive vers le nord et n'est plus à sa place sur la carte du monde
L'Australie dérive vers le nord et n'est plus à sa place sur la carte du monde © capture d'écran Apple

Non, vous ne rêvez pas, l'Australie n'est plus à sa place. Le continent se déplace vers le Nord de sept centimètres par an, en raison des mouvements de tectonique des plaques. L'île se trouve  sur la plaque continentale la plus rapide de la planète.

Les coordonnées géographiques du pays sont donc actuellement décalées d'un mètre, un petit écart qui pourrait bien devenir un gros casse-tête au moment où de plus en plus de systèmes de navigation s'appuient sur les coordonnées GPS : les téléphones portables par exemple, même si ils restent pour l'instant précis à 5 à 10 mètres près. Mais surtout pour les voitures sans conducteur ou les engins télécommandés dans l'agriculture et l'exploitation minière dont les systèmes devraient avoir une précision au centimètre près dans quelques années.

Alors pour ne pas se retrouver au milieu d'une voie ou bien carrément sur celle d'en face, à partir du 1er janvier prochain l'organisme scientifique GeoScience Australia corrigera la latitude et la longitude du pays pour les adapter à la dérive du continent.

Depuis la dernière mise à jour des coordonnées géographiques de l'Australie en 1994, le pays s'est déplacé d'1,50 mètres et atteindra pratiquement deux mètres de dérive d'ici 2020. Ce travail de "replacement" sera à répéter tous les 20 ans, à moins que l’Australie n'arrive à l'automatiser.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.