[scald=27233:sdl_editor_representation]NEW YORK (Reuters) - L'avocat de Nafissatou Diallo, qui accuse Dominique Strauss-Kahn de l'avoir agressée sexuellement en mai dernier à New York, a annoncé jeudi qu'il engagerait prochainement des poursuites au civil contre l'ancien directeur général du FMI.

Lors d'une conférence de presse, Kenneth Thompson n'a pas indiqué la date exacte à laquelle il intenterait une action au civil.

"J'ai dit bientôt. Bientôt, c'est bientôt", a-t-il déclaré aux journalistes.

Durant la conférence de presse, Nafissatou Diallo a lancé un appel à l'opinion pour qu'elle ajoute foi à sa version des faits. L'affaire pénale ne cesse de s'étirer depuis que les procureurs ont révélé qu'ils avaient relevé des incohérences dans les récits que la femme de chambre a faits sur son passé.

Dominique Strauss-Kahn est notamment inculpé d'agression sexuelle et de tentative de viol.

Joseph Ax et Noeleen Walder, Philippe Bas-Rabérin pour le service français

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.