MSF a donné une conférence de presse afin d'expliquer comment le personnel travaille sur le terrain
MSF a donné une conférence de presse afin d'expliquer comment le personnel travaille sur le terrain © maxppp

La volontaire de Médecins sans Frontières contaminée par le virus Ebola au Liberia a été rapatriée à bord d'un avion sanitaire qui s'est posé sur l'aéroport militaire de Villacoublay.

Cette volontaire, une infirmière, a été immédiatement conduite à l'hôpital des armées de Saint Mandé. Dans cet établissement, l'hôpital Bégin, des mesures de sécurité draconiennes ont été mises en place. Dans cet hôpital, la jeune femme reçoit depuis ce vendredi des traitements expérimentaux.

"Je veux être rassurante ce matin, nous prenons en charge cette jeune femme, nous prendrons en charge d'éventuels malades dans des conditions qui sont des conditions de sécurité les plus grandes qui puissent exister", expliqué la ministre de la Santé, Marisol Touraine.

C'est le premier cas connu de contamination parmi les Français présents dans les zones touchées en Afrique de l'Ouest.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.