bière
bière © CC AlexandreHervaud

Un collégien sur six et trois lycéens sur cinq reconnaissent avoir déjà été ivres. C'est ce que révèle une étude publiée aujourd'hui par le BEH, le Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire.

Effectuée à partir de données fournies par deux enquêtes scolaires internationales, l'étude montre que les comportements d'alcoolisation effective, comme les ivresses, augmentent rapidement pendant les années de collège et de lycée: plus de la moitié des élèves de sixième, interrogés, disent avoir déjà bu de l'alcool, 7% des élèves admettent avoir déjà été ivres, le taux atteint 69% en terminale où un quart des élèves de terminale consomme de l’alcool au moins dix fois par mois.

Ecoutez le reportage de Valérie Cantié

Les boissons alcoolisées les plus prisées varient en fonction de l'âge: le cidre et le champagne arrivent en tête chez les collégiens, tandis que les lycéens mentionnent les bières et les alcools forts.

Selon une autre étude effectuée par l'Inpes et l'OFDT en 2010, le comportement des jeunes femmes de 18 à 25 ans tend à se rapprocher de celui des hommes du même âge, avec un doublement des ivresses répétées féminines entre 2005 et 2010.

Derrière les chiffres une réalité : impossible pour ces jeunes de s'amuser sans alcool.

Sébastien Sabiron a rencontré quelques adolescents parisiens

Pour Patrice Huerre, auteur de Alcool et Adolescence, interrogé par Maxime Lambrec, les parents doivent aider leurs enfants, dès la puberté, à trouver des solutions à cet alcool qui est devenu un passage obligé.

Patrice Huerre

Infographie alcool jeunes
Infographie alcool jeunes © IDE
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.