L'unboxing, déballage en français, est un phénomène sur Youtube qui intéresse de plus en plus les marques. Comment exploiter cette mode qui consiste à déballer de nouveaux produits devant une caméra et de partager cela sur Youtube ?

Séance de déballage sur la chaine Youtube UnknowMySkill
Séance de déballage sur la chaine Youtube UnknowMySkill © .

Le déballage vidéo, est apparu en 2006 : il s’agit d’ouvrir un paquet face caméra pour faire découvrir le produit à l’intérieur.  Le nouveau smartphone, la dernière création d’un grand couturier, la dernière Barbie se dévoilent ainsi à tous ceux qui ne les ont pas encore achetés. Cela permet aussi de vérifier la qualité de l’emballage, des accessoires ou les bonus. Tout compte, et certains youtubeurs se sont spécialisés dans ce type de vidéos. Le youtubeur qui a gagné le plus d'argent dans le monde avec ses vidéos est le jeune garçon de huit ans, Ryan, qui déballe ses jouets devant une caméra avec les commentaires de ses parents. 

2 min

Unboxing, ou la tendance du déballage filmé sur Youtube

Par Christine Siméone

Ryan, le plus jeune, le plus riche 

Selon Forbes qui a réalisé le classement des youtubeurs les mieux payés, Ryan et sa chaîne RyanToysreview a enregistré 22 millions de dollars de recettes en 2018.  Il comptabilise 17,3 millions d'adeptes et près de 26 milliards de vues depuis le lancement de sa chaîne en mars 2015. Ce phénomène pour constater que ça donne des idées aux marques tellement il est important. 18 millions de vidéos de déballage ont été postées en 2018. 

De l'ouverture du carton d'emballage au moment de la livraison au test du produit à l'intérieur, certains sont passés maîtres dans l'art de déballer, commenter et évaluer un produit. Par exemple la vidéo de UnknowMySkill pour découvrir son nouveau PC a fait plus de 160 000 vues dès les premiers jours

Marketing, publicité, ban test : le client fait le travail

Pour les marques, c'est riche d'enseignement. Ces séances de déballage peuvent permettre de détecter les défauts de leurs produits et les youtubeurs concernés sont de sérieux maillons dans leurs relations avec les clients, comme le sont les youtubeuses et instagrammeuses spécialisées dans la mode et les cosmétiques. 

Jakub Pawłowski, directeur de la société PackHelp pour l'Europe de l'ouest, estime qu'"en déballant on montre le soin que la marque apporte à son produit. Les marques sont attentives aux remarques qui sont faites lors du déballage car cela peut révéler des défauts ou des attentes des clients. Le youtubeur devient par ailleurs un ambassadeur de la marque, et il sera pris au sérieux par le public parce qu'il est indépendant". 

Jakub Pawlowski a observé ces tendances et en a tiré l'idée de créer sa société d'emballages et boites sur mesure, personnalisées et fabriqués en petites quantités. Ainsi le client fait le travail de marketing lui-même, le message publicitaire et le ban test

Dernièrement Adidas a joué la carte du déballage. Elle a envoyé à des influenceurs des boites vides, redessiné par un artiste. Ces boites étaient supposées contenir son dernier modèle de chaussures, la  Deerupt, or il n'y avait qu'un QR code pour accéder à un déballage virtuel. 

Chacun des destinataires pouvaient déverrouiller un séquence de déballage en ligne et accéder à la fameuse Deerupt en réalité augmentée. C'est à se demander si bientôt l'expérience du déballage ne remplacera pas le produit lui-même.

CHRONIQUE ►► Retrouvez tous les épisodes de la Vie connectée par Christine Simeone

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.