C'est une première : un établissement Français est entré dans le Top 15 du classement de Shanghai qui recense les meilleures universités au monde. Il s'agit de Paris-Saclay dans l'Essonne.

Le plateau de Saclay, à 25 km de Paris, siège de l'université
Le plateau de Saclay, à 25 km de Paris, siège de l'université © AFP / Olivier LABAN-MATTEI

L'université Paris-Saclay se classe 14e du célèbre classement de Shanghai, dont l'édition 2020 a été publiée ce samedi. 

Un tel niveau n'avait jamais été atteint par la France depuis la création de ce palmarès en 2013, dominé encore une fois, la 18e, par Harvard. Stanford, une autre université américaine est 2e devant Cambridge, première université britannique. 

Se rapprocher du podium est est une fierté pour le personnel de Paris-Saclay, dont fait partie Sylvie Pommier, vice-présidente adjointe chargée du doctorat "On est arrivé à la 14e place, donc on n'est plus si loin, et c'est quelque chose qui est assez extraordinaire qui fait vraiment très plaisir. Et puis pour nos étudiants c'est une vraie reconnaissance parce que c'est près de 60 000 étudiants qui vont pouvoir faire état d'un diplôme reconnu au niveau international."

Il y a deux mois, Paris-Saclay avait déjà couronnée de la première place en mathématiques, devant les Américains de Princeton, et de la 9e en physique, par l’Academic Ranking of World Universities.

Des grandes écoles intégrées dans l'université

L'intégration en son sein depuis le 1er janvier de quatre grandes écoles, parmi lesquelles Centrale Supélec a joué un rôle non négligeable. Paris-Saclay devenue véritable mastodonte, avec 48 000 étudiants, 9 000 chercheurs et enseignants chercheurs, près de 300 laboratoires.

Ce qui fait dire à Sylvie Retailleau, la présidente de Paris-Saclay que le nouveau classement "est vraiment la reconnaissance de ce potentiel de recherche qui est regroupé territorialement au sein de notre université Paris-Saclay et c'est la reconnaissance des chercheurs, des enseignants chercheurs, de ces laboratoires au sein de nos facultés."

La politique de regroupements des établissements d'enseignements supérieur impulsée par les gouvernements successifs depuis plus d'une décennie semble jouer en sa faveur. 

Cette année, cinq universités françaises font partie du TOP 100

  • Université Paris-Saclay 14e
  • Université Paris sciences et lettres 36e
  • Sorbonne Université 39e
  • L'université de Paris 65e
  • L'Université Grenoble-Alpes 99e 

Rappelons que ce classement ne prend en compte ni la qualité de l'enseignement ni le taux d'insertion professionnel mais essentiellement les récompenses et publications en matière de recherche.

Thèmes associés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.