circulation alternée à paris
circulation alternée à paris © reuters

La circulation alternée, imposée à Paris et dans 22 communes limitrophes pour la première fois depuis 1997 a été globalement respectée lundi, mais 4.000 PV avaient tout de même été dressés à midi

Grâce à l'amélioration de la situation, l'interdiction ne sera pas reconduite mardi, vient d'annoncer le ministre de l’Écologie.

Lundi, sauf dérogations, seules les voitures et motos dotées de plaques impaires sont autorisées à circuler dans la capitale et les 22 communes limitrophes.

La mise en oeuvre de cette mesure a engendré une diminution très significative du trafic dans la capitale (-25% aux heures de pointe) et sur les voies d'accès à celle-ci (25 à 30% de baisse selon les axes), selon la Préfecture de Police. Et ce matin on relevait 60% de bouchons en moins sur les axes franciliens.

► ► ► POUR ALLER PLUS LOIN | Circuler ou alterner

"Coup de chapeau aux franciliens qui ont joué le jeu"

L'ancienne ministre de l'environnement Coronne Lepage est, à l'origine de la loi sur l'air votée en décembre 1996 qui a prévu le dispositif de la circulation alternée. Elle rappelle que la circulation alternée avait été votée par un gouvernement de droite et ne comprends pas la réaction de l'UMP.

Corinne Lepage au micro de Claire Servajean

La mesure, décidée ce week-end, pourrait être reconduite mardi, mais c'est peu probable puisque Airparif prévoit une "nette amélioration" de la qualité de l'air.

Les explications de Nathalie Fontrel

► ► ► La liste complète des dérogations est disponible ici (PDF)

IDE Circulation alternée
IDE Circulation alternée © Radio France
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.