Bernadette Laffont
Bernadette Laffont © © PHOTOPQR/LE PARISIEN/DELPHINE GOLDSZTEJN / © PHOTOPQR/LE PARISIEN/DELPHINE GOLDSZTEJN

C'est l'une des égéries de la Nouvelle Vague qui est morte jeudi après-midi. Bernardette Lafont est décédée des suite d'un malaise cardiaque il y a trois jours.

Elle se destinait à la danse avant de rencontrer François Truffaut qui lui offre son premier rôle dans le court-métrage les Mistons en 1957.

Elle devient ensuite une des figures principales de la Nouvelle Vague après avoir jouée pour Claude Chabrol et Jean Eustache ( La Maman et la putain) entre autres.

Dans les années 80, Bernadette Lafont joue dans l'Effrontée de Claude Miller qui lui vaut le césar de la meilleure actrice.

En début d'année, dans le rôle d'une retraitée qui se met à vendre du cannabis pour joindre les deux bouts, elle avait connu un joli succès cinématographique grâce à Paulette de Jérôme Enrico. Elle devait jouer dans Les Vacances du petit Nicolas, dont la sortie est prévue en juillet 2014.

Souvenirs...

Bernadette Lafont se souvient de son premier rôle dans "Les mistons" de François Truffaut en 1957. Souvenirs... c'était dans Court-circuit, sur arte :

Sur France Inter...

En 2009, elle avait ouvert sa bibliothèque à Vincent Josse. Il se souvient...

Bernadette Lafont était l'invitée de Rebecca Manzoni dans Eclectik au début de l'année : "Elle a l’élégance de faire croire que tout est une aventure, sans s’attarder sur ses drames ou ses bobos"

Elle était également invitée au micro de François Busnel quelques mois auparavant :

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.