[scald=20797:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - La décision sur l'ouverture éventuelle d'une enquête sur le rôle de l'ancien ministre de l'Economie Christine Lagarde dans l'affaire Tapie a été reportée au 4 août, a annoncé vendredi la Cour de justice de la République.

"Un des membres de la commission a fait connaître tardivement qu'il était dans l'obligation de se récuser", a expliqué Gérard Palisse, président de la commission des requêtes de la Cour de justice.

La nouvelle directrice générale du Fonds monétaire international pourrait faire l'objet d'une enquête pour "abus d'autorité" dans l'arbitrage privé, relatif à la revente de l'équipementier sportif Adidas en 1992, qui a débouché sur l'attribution de 285 millions d'euros à l'homme d'affaires Bernard Tapie.

Nick Vinocur, édité par Emmanuel Jarry

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.