Fibromyalgie
Fibromyalgie © MaxPPP / Philippe de Poupiquet

C'est un état de douleur musculaire permanent, associé à des troubles du sommeil, une grande fatigue et souvent, des épisodes de déprime. On l'appelle communément d'ailleurs, la "maladie de la douleur". Reconnue comme une maladie par l'OMS depuis 1992, la fibromyalgie n'est pas toujours considérée comme telle en France, parfois confondue par les médecins avec de l'hypocondrie (maladie imaginaire). Avant hier, pourtant, une commission d'enquête sur la fibromyalgie a été créée à l'Assemblée nationale.

Objectif : mieux comprendre et mieux prendre en charge la maladie. Douleurs intenses, troubles du sommeil, fatigue, la fibromyalgie toucherait en France 2 à 3% de la population , autrement dit jusqu'à 2 millions de personnes . Les femmes sont davantage concernées et la maladie peut survenir tôt. Carole Robert préside l'association Fibromyalgie France . Chez elle, les premiers symptomes sont apparus quand elle avait 15 ans. Elle en a 64 aujourd'hui. Ils n'ont fait que s'accentuer avec les années. Mais longtemps elle a vécu sa maladie dans l'indifférence, voire le mépris des médecins.

On m'a prise pour une malade imaginaire

Depuis une vingtaine d'années quand même, la maladie est mieux comprise et davantage considérée. On ignorait son origine, on sait maintenant qu'il s'agit sans doute d'un dérèglement du fonctionnement du systeme nerveux .

Les médecins de la douleur pensent qu'il s'agit d'un dysfonctionnement au niveau du cerveau, de la modulation de la douleur

Les associations de patients atteints de fibromyalgie réclament aujourd'hui une meilleure prise en charge par l'assurance maladie, ainsi qu'une meilleure formation des professionnels. elles suivent de près aussi une expertise menée par l'Inserm sur la fibromyalgie, et qui devrait donner lieu prochainement à des recommandations.

Aujourd'hui, c'est la journée mondiale de la fibromyalgie. À cette occasion, plusieurs associations se donnent rendez vous ce jeudi dés 10 heures place Vauban à Paris.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.