Des orages
Des orages © Xinhua/Veri Sanovri)(zjl) XINHUA /LANDOV / Xinhua/Veri Sanovri)(zjl) XINHUA /LANDOV

Deux septuagénaires sont morts noyés depuis hier, victimes des crues exceptionnelles. Les Pyrénées-Atlantiques sont toujours placées en vigilance rouge par Météo France. 42 départements sont en vigilance orange.

Meteo France annonce:

Des orages violents affecteront un grand quart nord-est du pays depuis cet après-midi jusqu'en soirée avec une crue majeure sur le Gave de Pau et une crue importante sur les cours d'eau des Pyrénées centrales et occidentales.

Un homme de 75 ans est mort emporté par un torrent en crue à Luz-Saint-Sauveur, dans les Hautes-Pyrénées. Il avait disparu dans l'après-midi de mercredi, et a finalement été retrouvé mort peu après, selon le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls. Le maire de Luz-Saint-Sauveur, Alain Lescoules, raconte que le septuagénaire a été emporté sous les yeux de son fils par les eaux de l'Yse.

Une femme de 70 ans était déjà décédée mardi soir à Pierrefitte-Nestalas, dans les Hautes-Pyrénées, en tentant de sortir d'une voiture frappée de plein fouet par l'arrivée d'une lame d'eau.

Le porte-parole de la préfecture des Hautes-Pyrénées a déclaré:

Une voiture dans laquelle se trouvait un couple a été prise dans une lame d'eau qui est arrivée par le côté. Les deux personnes ont voulu sortir, le monsieur a réussi mais la dame a été emportée par la vague.

L'accident est dû à la brusque montée des eaux du gave de Pau, qui circule dans la petite ville. La crue a provoqué l'inondation de la grotte de Lourdes. On a enregistré jusqu'à 1,40 mètre d'eau. 2000 personnes ont du être évacuées.

Ecoutez le reportage de Corinne Cutilla à Lourdes

En Haute-Garonne et dans les Hautes-Pyrénées, d'importants moyens ont été mobilisés et 600 pompiers étaient à pied d'oeuvre dans la nuit de mardi à mercredi, selon le ministère de l'Intérieur.

Le petit village de Saint-Béat sur les rives de la Garonne a du être évacué dans l'après-midi.

Frédéric Bourgade a passé la nuit avec les sinistrés

Les ministres de l'Intérieur et de l'Écologie, Manuel Valls et Delphine Batho, sont attendus sur les lieux mercredi, notamment à Lourdes.

Ecoutez le témoignage d'une sinistrée qui a du être évacuée par hélicoptère

En Haute-Garonne, la décrue est amorcée sur le cours supérieur de la Garonne. A Toulouse, le pic de crue est attendu pour 14h00. Plus au sud, des hélicoptères effectuent des reconnaissances dans les secteurs sinistrés et tenter "un contact avec les communes et les populations les plus isolées".

Un département maintenu en vigilance orange par Météo-France
Un département maintenu en vigilance orange par Météo-France ©
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.