Les ventes de séries française a augmenté de plus de 20% en 2016. Signe d'une montée en gamme de la production hexagonale.

Les séries françaises s'exportent enfin grâce notamment à "Engrenages"
Les séries françaises s'exportent enfin grâce notamment à "Engrenages" © affiche

Lorsque vous regardez une série, avachi sur votre canapé, dites-vous que vous êtes en train de faire du bien à l’économie de votre pays.

Grace à vous, qui avez fait progresser la qualité des téléfilms et feuilletons français par votre exigence et votre amour des bonnes séries américaines, anglaises ou scandinaves, les productions hexagonales rencontrent enfin un public international, après avoir conquis le marché français.

Les ventes de séries française ont grimpé de 21% en 2016. Pas étonnant quand on sait que cette embellie est due à des petits bijoux comme Engrenages, dont on attend avec impatience la sixième saison, Braquo,Les revenants ou Le bureau des légendes. Quatre création originales de Canal +, à qui on doit beaucoup en matière de renouvellement du genre.

France Télévision n'a pas à rougir. Un village français diffusée, sur France 3, a été vendue dans plus de 25 pays. Succès aussi pour Les témoins, une série diffusée par France 2 avec Thierry Lhermitte en vedette et Fais pas ci, fais pas ça.

TF1 n'affiche qu'un seul succès mais de taille. Profilage, dont la ressemblance avec plusieurs séries américaines est évidente, à réussi à s'exporter dans 83 pays, peut-être justement à cause de ce cousinage. La Vengeance aux yeux clairs s'est exportée très récemment, en Italie. L'Europe - Belgique, Royaume-Uni et l’Italie - est évidemment le marché privilégié pour les productions françaises.

La plateforme américaine Netflix a bien aidé les séries française par l'exposition internationale qu'elle offre. Elle vient de racheter les droits de la série 10 % (France 2) par exemple, pour 54 pays...

Acheter ou retourner

Pour certains pays, comme les États-Unis par exemple, il est inimaginable de diffuser à la télévision une série étrangère doublée. C'est comme ça que plusieurs projets ont été rachetés en vue d'en faire un remake en Amérique ou en Europe. C’est le cas d'Engrenages, Braquo, Mafiosa ou Pigalle la nuit (Canal +) ou Fais pas ci, fais pas ça et de Les hommes de l’ombre (France 2).

Pour contourner ce problème de langue, la France monte maintenant des coproductions internationales et tourne certaines de ses séries directement en anglais : Borgia, Jour polaire ou Le Tunnel (Canal+), et Le Transporteur (M6) ont eu droit à des acteurs français ou étrangers jouant directement en anglais.

Même la France s'est mise aux remake. Le Tunnel, la série française est elle même le remake de la série scandinave Bron. France 2, qui a diffusé avec succès la série anglaise Broadchurch, puis son remake américain Gracepoint, a produit et diffusé son remake français Malaterra...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.