Le Gouvernement met en place la réorganisation des réserves opérationnelles, voulue par François Hollande après l'attentat de Nice.Objectif: recruter 85 000 réservistes d'ici 2018.

Des réservistes de la gendarmerie prêtent serment, le 24/08/2016 à Lyon
Des réservistes de la gendarmerie prêtent serment, le 24/08/2016 à Lyon © Maxppp / JOEL PHILIPPON

L'Etat en appelle à "l'esprit patriotique" des jeunes français pour recruter d'ici à 2018 85 000 réservistes au sein de la Garde Nationale qui est créée au Conseil des ministres ce mercredi. Les réserves opérationnelles des armées de l'air, de terre, de la marine nationale, de la gendarmerie et de la police comptent actuellement 63 000 volontaires. Des citoyens qui cumulent un emploi dans la vie civile avec cet engagement régulier sous l'uniforme. L'objectif, précisé par le chef de l'Etat dès le 20 juillet, c'est de "_renforcer et soulager les forces de sécurité de notre pay_s", mises à rude épreuve par la lutte contre la menace terroriste, mais aussi de "répondre au désir d'engagement" exprimé par de nombreux français après les récents attentats.

ECOUTER le portrait de Christophe, chef d'entreprise et réserviste de la gendarmerie, avec Clara Lecocq-Réale:

Avec la création de la Garde Nationale, le principe et le fonctionnement des différentes réserves opérationnelles ne changera pas, la Garde n'aura pas d'existence comme entité autonome. Elle fédèrera plutôt les réserves existantes, renforçant leur encadrement par les ministères de l'Intérieur et de la Défense, en y consacrant des moyens supplémentaires (un budget total de 311 millions d'Euros, soit 100 millions de plus que les sommes prévues pour 2017) et surtout en mettant en place des mesures pour inciter les candidats à volontaires à s'engager.

Réservistes de 17 à 40 ans

Il sera possible de s'engager dans la Garde Nationale dès 17 ans, et jusqu'à 40 ans. Pour inciter les plus jeunes, l'Etat va les aider à payer leur permis de conduire, à hauteur de 1000 euros par personne qui rejoindra la Garde avant ses 25 ans et passera les épreuves de conduite pendant son contrat. Il faudra pour en bénéficier avoir cumulé 50 jours d'engagement et servir encore deux années. Mais ceux dont le permis a été annulé et qui veulent le repasser ne pourront bénéficier de cette aide.

Le dispositif de la Garde Nationale (copie d'écran)
Le dispositif de la Garde Nationale (copie d'écran) © gouvernement.fr

Une aide pour se payer le permis de conduire

Pour les étudiants de moins de 25 ans, l'Etat versera une allocation de 100€/mois à ceux qui s'engageront 5 années dans la Garde Nationale avec 37 jours de service au moins chaque année.

Pour fidéliser les réservistes, une prime de 250 € sera versée à ceux qui renouvelleront leur engagement initial pour une durée de 3 à 5 ans.

Des incitations financières à s'engager dans la Garde Nationale (copie d'écran)
Des incitations financières à s'engager dans la Garde Nationale (copie d'écran) © gouvernement.fr

Des passerelles facilitées entre la vie professionnelle et la réserve

Des passerelles institutionnelles seront mises en place vers les métiers de la sécurité privée, pour permettre aux membres de la Garde Nationale de valoriser leur expérience dans leur parcours professionnel.

L'ensemble des mesures présentées en Conseil des ministres coûtera 12 millions d'euros à l'Etat, sans compter les réductions d'impôts dont pourront bénéficier les entreprises qui permettront à leurs salariés de libérer du temps pour intégrer la Garde Nationale. L'employeur pourra déduire 60% de la la rémunération de son salarié réserviste, les jours où il sera pris par une mission ponctuelle.

Pour donner corps à cette Garde nationale, le Conseil des ministres du 19 octobre doit acter la création d'un secrétariat général, sous l'autorité du Général d'active Gaëtan Poncelin de Raucourt, qui depuis juin 2016 commandait les forces de l'armée de terre sur le territoire national.

Toutes les informations détaillées sur cette Garde nationale sont à consulter sur le site garde-nationale.fr, mis en service ce mercredi, et où il est également possible de s'engager en ligne.

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.