Expédition Tara Océans Polar Circle 2013 - Archipel François Joseph
Expédition Tara Océans Polar Circle 2013 - Archipel François Joseph © Radio France

Après Nantes, la goélette TARA est arrivée à Paris. Amarrée au pont Alexandre III près des Invalides et du Grand palais, elle restera jusqu'au 18 décembre après la fin de la réunion sur le climat, la fameuse COP 21.

Le bateau qui a réalisé 3 campagnes successives (Dérive de l'Arctique, Tour du monde des océans pour inventorier le plancton et Tour de la Méditerannée ) vient témoigner de l'importance des océans dans la machine climatique.Exposition de 600 mètres carrés, conférences et visites du bateau sont prévus à partir du 12 novembre.www.taraexpeditions.org pour tout savoir

N'oublions pas l'océan

C'est en subtance le message que le voilier Tara vient délivrer à Paris. 70% de la surface terrestre sont recouverts de mers et d'océans, pourtant on a longtemps négligé leur rôle dans la machine climatique. La vie en est sortie il y a quatre milliards d'années et aujourd'hui la moitié de l'oxygène que nous respirons vient des océans. A l'inverse, ils captent 1/4 du CO2 que nous émettons rappelle Eric Karsenti , responsable scientifique de tara océans.

En réalisant un inventaire du plancton dans toutes les mers du monde, les scientifiques ont échantillonné une diversité insoupçonnée. Ils ont aussi confirmé le rôle de l'augmentation de la température dans la repartition géographiques des espèces. Mais quel impact aura l'acidification des eaux, la baisse d'oxygène? On est loin de tout savoir insiste le biologiste Romain Troublé .

prédire, une donnée essentielle notamment pour 60% de la population mondiale qui vit à moins de 150 km de la mer

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.