[scald=211625:sdl_editor_representation]LILLE (Reuters) - Le parquet de Lille a ouvert au début du mois deux informations judiciaires sur l'attribution de marchés publics dans le département du Pas-de-Calais, a annoncé lundi soir le procureur de la République de Lille.

Ces informations ont été ouvertes notamment pour favoritisme et abus de biens sociaux.

L'ouverture de ces informations judiciaires fait suite à des enquêtes préliminaires menées par le parquet de Lille.

Elles concernent des sociétés publiques ou d'économie mixte du département et mettent en cause l'ancien maire de Liévin, Jean-Pierre Kucheida, déjà mis en examen pour "abus de biens sociaux".

Sont ciblées par ces informations judiciaires Adevia une société d'économie mixte qu'a dirigée Jean-Pierre Kucheida, la Soginorpa, un bailleur social que ce dernier a présidé, Pas-de-Calais Habitat, ainsi que l'office public d'habitat du Pas-de-Calais.

La justice enquête à la suite d'un rapport de la chambre régionale des comptes qui a dénoncé des irrégularités dans l'attribution de marchés publics dans le département.

Les enquêteurs de la police judiciaire de Lille examinent le financement de la fédération socialiste du département ainsi que celui de sections locales et des liens éventuels entre les sociétés impliquées et le financement du Parti socialiste.

Pierre Savary, édité par Guy Kerivel

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.