[scald=97485:sdl_editor_representation]PARIS (Reuters) - Le tribunal de commerce de Vienne (Isère) a retenu l'offre d'EDF dans le cadre de la reprise des activités de Photowatt, l'unique fabricant français de cellules photovoltaïques, a annoncé lundi l'électricien public.

EDF précise dans un communiqué qu'il entrera en possession des actifs de Photowatt à partir du 1er mars.

Photowatt, implantée à Bourgoin-Jallieu (Isère), avait été placée en redressement judiciaire après son dépôt de bilan en novembre.

EDF ajoute que, sur les 425 personnes actuellement employées par Photowatt, il propose à 345 salariés - plus 10 apprentis - de poursuivre leur activité dans l'entreprise, tandis que les 70 autres se verront proposer un emploi au sein du groupe.

Ce projet de reprise de Photowatt avait été dévoilé par le président Nicolas Sarkozy lors d'un déplacement du chef de l'Etat sur le site de Bourgoin-Jallieu.

Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.