Les retraités ont le sentiment que leur niveau de vie baisse. C’est en tout cas ce que révèle le sondage du Secours populaire français.

Les seniors sont 8% à vivre avec moins de 1000 euros par mois.
Les seniors sont 8% à vivre avec moins de 1000 euros par mois. © AFP / GUILLAUME SOUVANT

Le Secours populaire français rend aujourd'hui son 11ème baromètre sur la pauvreté en France, avec un focus sur les seniors. On y découvre que la part des personnes de plus de 60 ans soutenues par le SPF augmente sans cesse passant de 165.644 en 2010 à 246.000 en 2016.

Le reportage de Géraldine Hallot dans la ville de Drancy :

Un million de seniors pauvres

En France, ils sont aujourd’hui plus d’un million de seniors, soit 8% de la population à vivre avec moins de 1.000 euros par mois. Le taux de pauvreté chez les personnes âgées est passé de 7,6 % en 2012 à 9,6 % en 2014. Une hausse de 2 points, soit 1.300 personnes âgées pauvres supplémentaires. Quand en 2012, 11% des seniors se restreignaient sur leur consommation, en 2014, ils étaient 16% à le faire.

Moins d'allocataires du minimum vieillesse

Malgré tout, les plus de 60 ans sont moins souvent concernés par la pauvreté que les autres catégories d’âge. Ils représentent 10 % des personnes pauvres, mais leur situation ne s’améliore pas et n’en est pas moins grave. Une partie de ces personnes, notamment en milieu rural, vivent avec des revenus très bas.

L’instauration d’un minimum vieillesse a toutefois permis de réduire le nombre de seniors pauvres. Leur situation s’est donc un peu améliorée dans notre pays. En effet, selon les chiffres de l’Observatoire des inégalités, entre 2000 et 2015, le nombre d’allocataires bénéficiaires du minimum vieillesse est passé de 765.900 en 2000 à 554.000 en 2015.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.