C'est une relative bonne nouvelle, et une première depuis 1997. Selon l'étude OBEPI (Obésité-Épidémiologie), la progression de l'obésité ralentit mais on observe toujours une inégalité sociale face au phénomène du surpoids, Danielle Messager...

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.