La régie des transports parisien veut tester des bus autonomes l'an prochain dans la capitale. Les lieux sont déjà choisis, ce sera le XIIIe arrondissement et en banlieue.

La RATP va lancer de nouvelles expérimentation de bus et navettes autonomes
La RATP va lancer de nouvelles expérimentation de bus et navettes autonomes © Maxppp / Christophe Morin / IP3

Beaucoup se demandent comment un bus peut-il rouler tout seul, en ville, sans risquer d'empiéter sur le trottoir ou de renverser un piéton. 

Marie-Claude Dupuis, la directrice de l'innovation de la RATP n'y croyait pas non plus au départ : "Ça peut paraître étonnant, mais pour y arriver, il faut pouvoir mettre des capteurs dans les rues, dans la ville. Donc l'idée c'est d'utiliser les objets qui sont déjà présents dans la rue : un feu rouge, un lampadaire." Et les travaux sur ce point avancent avec Nokia et d'autres acteurs des télécoms. 

Précaution quand même : à Paris, on commencera par de petites navettes, en attendant de pouvoir lâcher de vrais bus dans les rues. 

La RATP va procéder par étapes

La régie va tester d'abord le gabarit au-dessus sur une ligne en périphérie, la ligne 393 qui relie Thiais à Sucy-Bonneuil (Val-de-Marne). Une ligne en site propre, autrement dit sur une voie sécurisée entièrement dédiée aux bus. "Il y a quand même des carrefours et des feux rouges, mais elle est protégée", précise Marie-Claude Dupuis. "Là on testera des bus de 12 mètres, les bus standards que vous connaissez, en service commercial." Autant dire avec des passagers à bord.  

Le pari semble osé, mais soyez rassurés, un conducteur sera toujours là pour vous accueillir à bord. Et surtout reprendre les commandes en cas d'imprévu.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.