Comme chaque année, le JDD a dévoilé ce dimanche son classement des personnalités les plus appréciées des Français. Pour la huitième fois, Jean-Jacques Goldman est en tête. Et le classement ne compte aucune femme avant la 16e position.

Jean-Jacques Goldman en 2014 à Ouveilan (Aude), lors d'un concert au profit des Restos du Coeur
Jean-Jacques Goldman en 2014 à Ouveilan (Aude), lors d'un concert au profit des Restos du Coeur © Maxppp / MICHAEL ESDOURRUBAILH

Dany Boon, Omar Sy et, en première position, Jean-Jacques Goldman : c'est le trio de tête du sondage publié ce dimanche par le Journal du dimanche, qui chaque année demande à un panel de Français quelles sont leurs personnalités préférées. C'est la huitième année (non consécutive) que l'interprète de Quand la musique est bonne se retrouve en tête de ce classement. 

Effet coupe du monde oblige, les membres de l'équipe de France de football font une entrée fracassante dans le classement, avec Kylian Mbappé en 4e position, N'golo Kanté en 29e, Didier Deschamps en 35e et Hugo Lloris et Paul Pogba, respectivement en 48e et 50e places du palmarès. On peut aussi constater une légère défection des humoristes : hormis Dany Boon qui progresse et se hisse sur la troisième marche du podium, Florence Foresti et Gad Elmaleh, qui s'approchaient des sommets l'an dernier, ont dégringolé, et seul Laurent Gerra s'en tire avec une belle progression de huit places qui le propulse 14e. 

Loin des yeux, toujours dans les cœurs

Mais au-delà de cela, l'étude inspire deux constats : le premier, c'est que pour être populaire auprès des Français, il faut... ne pas faire grand chose. Plus exactement, avoir une actualité ne sert pas à grand chose. Dans le top 10 figurent Jean-Jacques Goldman, qui (malgré une apparition dans le dernier clip de Patrick Fiori) n'a pas sorti un album depuis 2002 et a quitté les Enfoirés en 2016, Omar Sy qui, après des années hyperactives au cinéma n'a sorti qu'un film (Le flic de Belleville) en 2018. Et l'on retrouve, juste un peu plus loin, Jean Reno qui n'a rien sorti en 2018, et Jean-Paul Belmondo qui a pris sa retraite cinématographique il y a près de dix ans. 

Si cet aspect du classement peut laisser présager que les sondés aiment un certain immobilisme, et que la nouveauté est clivante, cela peut aussi être interprété d'une façon plus positive : cela signifie que l'adage "loin des yeux, loin du coeur", ne s'applique pas quand il s'agit de l'affection pour les personnalités. Les Français n'oublient pas que Goldman a fait chanter (et fait encore chanter) des millions de personnes, et que Belmondo en a fait rêver plus d'un et plus d'une au ciné

Où sont les femmes ?

Plus préoccupant : aucune femme ne figure au classement avant la 16e place... qui revient à Sophie Marceau. Au total, on ne trouve que 14 femmes sur les 50 personnalités préférées des Français selon ce classement, et seulement deux dans les 25 premières places (avec Florence Foresti). "C'est le reflet de la société dans laquelle nous vivons, c'est-à-dire une société où dans l'espace public, dans les médias, la visibilité des femmes est très, très inférieure à celle des hommes", a expliqué sur Franceinfo Caroline Mécary, avocate au barreau de Paris. Pour Marie-Noelle Bas, présidente de l'association Chiennes de Garde :

"Cette invisibilisation des femmes ne permet pas, ni aux femmes, ni aux filles, de s'identifier, et donc de prendre les rênes de l'économie, de l'entreprise, de la politique, des associations". 

Autre fait notable : sur les 50 personnalités, pourtant choisies par un panel représentatif des personnes âgées d'au moins 18 ans, on ne trouve que neuf personnes qui ont moins de 40 ans (et seulement trois non-sportifs : Louane, Nolwenn Leroy et Soprano). Et une seule personnalité politique fait partie du classement, il s'agit de Nicolas Hulot. 

On peut toutefois nuancer ces résultats par le fait que le sondage est réalisé à partir d'une liste de personnalités proposées aux sondés, et que n'importe quelle personnalité ne peut donc pas l'intégrer. La liste de 68 noms contient les 45 premiers du classement 2017, 19 pré-sélectionnés par un vote effectué en novembre auprès des internautes du site du JDD, et cinq personnes choisies par la rédaction du journal. 

*Etude IFOP pour le JDD menée en ligne entre le 6 et le 10 décembre 2018 sur 1 004 personnes âgées de 18 ans et plus formant un échantillon représentatif de la population sélectionné selon la méthode des quotas, qui ont été invitées à choisir dix noms parmi une liste de 68. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.