Classe de collège
Classe de collège © Max PPP

Initialement, la rentrée des professeurs était prévue le vendredi 29 août et celle des élèves le lundi 1er septembre. Le ministre pourrait supprimer cette journée de pré-rentrée du 29 août et la fusionner avec la rentrée des élèves le 1er septembre.

Au départ, la demande est venue des syndicats. Argument du premier syndicat des collèges et lycées SNES, majoritaire dans le second degré : les enseignants ne pourront pas réserver une location de vacances la deuxième quinzaine d'août pour cause de prérentrée le 29.

Mais une suppression de la pré-rentrée est impossible notamment dans le primaire. La rentrée des élèves ne peut pas s'improviser comme le dit Christian Chevalier, secrétaire général du Syndicat des enseignants de l'UNSA. Il a été surpris par cette proposition.

Nous demandons que cette journée soit maintenue.

Le ministre doit confirmer vendredi matin que la rentrée des professeurs aura lieu le lundi 1er septembre, et décaler celle des élèves au 2 septembre. Avec un argument qui laisse dubitatif : selon le ministère, ce ne serait pas du tout pour répondre à la demande des syndicats mais pour des problèmes de logiciel informatique. Ce logiciel ne serait capable d'intégrer les nouveaux arrivants dans l'Education nationale seulement à la date du 1er septembre et pas avant. Or cette année, il y aura 40 000 nouveaux personnels d'après le ministère. Ce serait impossible à gérer. Les syndicats peuvent dire merci à l'informatique.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.