La SNCF met le paquet sur la sécurité
La SNCF met le paquet sur la sécurité © Vincent Isore/IP3 press / Vincent Isore/IP3 press

15 mois après la catastrophe de Bretigny et alors que les entreprises SNCF et RFF vont être mises en examen la semaine prochaine pour homicide involontaire. Un ambition pour les deux entreprises : rassurer sur la sécurité.

Il n'y a pas un avant et un après Bretigny, mais l'accident de juillet 2013 a permis quand même d'accélérer le changement. Bientôt, les 13 000 agents qui surveilleront les voies à pied seront équipés detablettes numériques pour transmettre leurs observations plus vite. Jacques Rapoport, le président de RFF :

Disons-le clairement, on était un peu ringard. Il s'agit donc de faire ce qui existe un peu partout ailleurs et sur lequel il faut reconnaître qu'on est un peu en retard. Plutôt que faire du carnet à souche, il vaut mieux faire des tablettes avec envoi direct au centre de maintenance qui peut sans délai programmer les tâches.

Des engins munis de caméras embarquées sillonneront bientôt le réseau aussi pour filmer les voies, analyser les images et détecter éventuellement un problème. Autre nouveauté,une plateforme dédiée à la sécurité a été créée, bientôt les usagers pourront y signaler la moindre anomalie qu'ils pourraient avoir observée. La SNCF a également mis en place un comité d'experts internationaux chargés d'auditer en quelque sorte la securité du réseau. Leurs conclusions sont attendues courant 2015. Le directeur général de la securité de la SNCF, Alain Krakowitch veut s'appuyer aussi sur le ressenti des équipes. Il vient de lancer un questionnaire de securité aux 150 000 agents :

il fallait se réinterroger sur l'ensemble de notre système de sécurité et quel meilleur regard interne que d'interroger, tous les agents globalement, c'est vraiment une grande première.

Enfin, très symbolique, un poste d'inspecteur général de la securité vient d'etre ajouté à l'organigramme du groupe, un ancien général des armées vient d'y être nommé. Il s'occupait avant de securité nucléaire.

L'accident de Bretigny
L'accident de Bretigny © Radio France
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.