La Cour d'appel de Paris vient de confirmer la condamnation de son ancien trader : trois ans de prison, 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts. Mais son ex-employeur n'est pas pressé, il attendra pour récupérer son argent, Sara Ghibaudo.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.