La tempête Carmen a traversé la France d'ouest en est ce lundi 1er janvier accompagné de vents allant jusqu'à 135 km/h. Plusieurs dizaines de milliers de foyers sont privés d'électricité.

La concomitance du passage de Carmen avec des coefficients de marée élevés risque d'entraîner des phénomènes de submersion marine.
La concomitance du passage de Carmen avec des coefficients de marée élevés risque d'entraîner des phénomènes de submersion marine. © Radio France / DAVID ADEMAS

Météo France a étendu la vigilance orange pour vents violents et/ou vagues submersion à 40 départements d'une grande moitié ouest de la France, mais aussi à la Corse, selon la dernière carte de vigilance publiée lundi matin à 10 heures. Lundi en fin de matinée, 40 000 clients étaient privés d’électricité en Bretagne. 

Ce lundi matin toujours, un homme d'une soixantaine d'année est mort, tué par la chute d'un arbre sur sa voiture près de Saint-Jean-Pied-de-Port.

Depuis ce lundi matin 6 heures, 37 départements étaient déjà placés en alerte orange, à l'approche de la tempête Carmen. Trois nouveaux départements sont désormais concernés par cette vigilance : l'Aveyron, le Lot et les Hautes-Pyrénées. 

Les vents peuvent atteindre jusqu'à 135 km/h
Les vents peuvent atteindre jusqu'à 135 km/h © Visactu / visactu

Restent également concernés par la vigilance orange vents violents : l'Allier, l'Ariège, le Cantal, le Calvados, la Charente, la Charente-Maritime, le Cher, la Corrèze, la Corse-du-Sud, la Haute-Corse, le Gers, la Gironde, la Haute-Garonne, l'Ille-et-Vilaine, l'Indre, l'Indre-et-Loire, les Landes, la Loire-Atlantique, le Lot-et-Garonne, le Maine-et-Loire, la Manche, la Mayenne, le Morbihan, l'Orne, le Puy-de-Dôme, la Sarthe, les Deux-Sèvres, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Vendée, la Vienne et la Haute-Vienne. 

Rafales comprises entre 110 et 140 km/h

La vigilance orange pour vagues-submersion reste inchangée, elle concerne toujours la Charente-Maritime, le Finistère, la Gironde, les Landes, la Loire-Atlantique, le Morbihan, les Pyrénées-Atlantiques et la Vendée. 

À 5 heures ce lundi matin, précise Météo France, "on a relevé sur l'ouest-Finistère : 129 km/h à Camaret, 109 km/h à la pointe du Raz et 91 km/h à Ouessant.

Un poulailler s'est carrément envolé et a atterri sur la RN165, à moins de 3 kilomètres de la sortie Kerampaou, sur la commune de Pont-Aven, dans le Finistère. La circulation est coupée dans les deux sens, au niveau de Kerampaou, et cela pourrait durer "plusieurs heures", annonce France Bleu Breizh Izel.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.