La Tour Montparnasse
La Tour Montparnasse © MaxPPP / MaxPPP

La Tour Montparnasse à Paris, n'en a pas fini avec l'amiante. Les travaux de désamiantage auraient du s'achever en 2009, mais ils ne sont toujours pas terminés.

L'ensemble immobilier de la Tour Maine-Montparnasse (EITMM) mène depuis 2005 des travaux de désamiantage mais la pollution n'a pas été totalement éliminée et certains locaux devront être évacués si le seuil réglementaire devait être dépassé.

La copropriété de l'EITMM assure jeudi dans un communiqué qu'il n'est absolument pas envisagé "dans l'état actuel des choses" que les bâtiments "puissent faire l'objet d'une évacuation globale". Devant la persistance de la pollution, la préfecture de Paris précise avoir pris le 13 août un arrêté imposant un renforcement des mesures de prévention et de protection , confirmant une information publiée jeudi par Le Monde.

Les copropriétaires de l'EITMM, qui comprend la tour elle-même, un centre commercial et une plus petite tour, devront faire réaliser d'ici quatre mois une expertise pour connaître l'origine des contaminations constatées fin juin, précise-t-elle dans un communiqué.

Ils devront également faire effectuer des mesures régulières d'empoussièrement, prendre des mesures correctives dès l'instant où le seuil d'alerte de 4 fibres par litre d'air est atteint, et procéder "à une évacution des locaux concernés dès le franchissement du seuil de 5 fibres par litre d'air".Le seuil réglementaire de 5 fibres d'amiante par litre d'air avait été dépassé les 27 et 28 juin sur huit étages . Ces dépassements pourraient être liés au chantier de désamiantage des escaliers de secours ou provenir des gaines verticales d'aération.

La copropriété de l'EITMM assure que le chantier de désamiantage touche à sa fin et qu'il est "transparent, strictement conforme à la réglementation et sous contrôle permanent".

Les précisions de Clément Lacaton

Deux sociétés ont évacué les locaux

Elle précise que les travaux ont été interrompus dès qu'a été constatée la pollution fin juin et que sur six sociétés concernées, deux ont pris la décision d'évacuer par précaution leurs salariés. Selon Le Monde, 500 employés d'une filiale de gestion d'actifs d'une banque française ont été transférés dans des locaux de secours dans les Yvelines.

Ceux de la seconde société ont depuis réintégré les locaux, assure la copropriété. Dans l'attente d'une expertise, le chantier est maintenu à l'arrêt avec un confinement en dépression et plusieurs contrôles quotidiens.

La tour Montparnasse a été pendant longtemps l'immeuble le plus haut de France, avant l'achèvement de la tour First en 2013. Environ 5 000 personnes au total travaillent dans la tour Montparnasse, construite en 1973 avec des produits contenant de l'amiante, dont l'utilisation a été interdite en 1997 en France.

Dès 2003, un rapport d'inspection a déclenché les obligations de désamiantage dans le complexe de l'EITMM.Les travaux, entamés en 2005, n'étant pas terminés comme prévu en 2009 , un arrêté préfectoral a prolongé le délai de trois ans. Or, ils ne sont toujours pas achevés en 2013.

Pour le centre commercial, le désamiantage doit être terminé avant la 17 octobre 2014, précise la préfecture. La tour elle-même est en grande partie désamiantée à l'exception des escaliers de secours.

Au total, les travaux de désamiantage et de modernisation coûtent 250 millions d'euros, précise la copropriété.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.