La sportive, star d'Instagram, a mis plus de dix heures et 50 km pour réaliser cet exploit insolite. Elle l'a fait dimanche, en marchant. "Il faisait froid mais on l'a fait, c'est vraiment chouette", dit-elle à France Inter.

Marine Leleu a mis plus de dix heures pour dessiner ce requin en plein Paris grâce à une application de running.
Marine Leleu a mis plus de dix heures pour dessiner ce requin en plein Paris grâce à une application de running.

"Je suis très contente d'avoir fini ça. Il faisait froid, il y avait un gros stress qu'on rencontre un problème technique et finalement on l'a fait, c'est vraiment chouette", raconte Marine Le Leu à France Inter à l'issue de son exploit insolite. "L'idée c'est de montrer que tout le monde peut faire du sport, même de la marche".

La championne, connue pour ses triathlons de l'extrême, s'est élancée dimanche dans les rues de Paris. Comme elle est en convalescence après une blessure, elle l'a fait en marchant. "Il faisait bien froid, on a commencé dans le 8e arrondissement qui n'est pas très fun et on a terminé sur les Champs-Elysées, 50 km plus tard", raconte-t-elle mardi matin. Pour les branchies du requin, il a fallut faire des allers-retours dans le 17e arrondissement de Paris. L’œil du requin a été fait autour de l'Arc de Triomphe.

Le requin a été dessiné par Marine Leleu via le tracker GPS de l'application de running Strava.
Le requin a été dessiné par Marine Leleu via le tracker GPS de l'application de running Strava.

La préparation a pris deux semaines. "On a imaginé le dessin à l'avance sur un ordinateur. On a fait trois sessions avant, dont une de 18km juste pour faire la tête. Au cours de ces sessions, on s'est parfois trompés mais pas le Jour J. Il fallait aussi gérer les parcs qu'on doit traverser et qui sont fermés", raconte-t-elle la voix cassée après sa sortie dans les frimats de l'automne.

La championne, qui avait déjà dessiné un "Paris 2024" en faisant du vélo, s'est équipée de deux téléphones et de deux montres pour être sûre de ne pas perdre le signal. "On a eu des problèmes de batterie mais on a réussi à le faire"

Marine Leleu lors d'un entraînement en 2017 à Capbreton ( Landes )
Marine Leleu lors d'un entraînement en 2017 à Capbreton ( Landes ) © Maxppp / Ouest France / Marc Ollivier

Pourquoi un requin ? "Parce c'est un animal majestueux, chouette, qui me représente bien", répond la triathlète. "On voulait faire une citrouille pour Halloween mais les formes arrondies sont trop dures dans Paris", explique-t-elle. La championne précise que ce défi n'est pas sponsorisé. Elle l'a juste fait car elle aime "bien faire des trucs un peu fous".

Marine Leleu a publié une autre image de son requin sur Instagram.
Marine Leleu a publié une autre image de son requin sur Instagram.

La championne qui a près de 500.000 abonnés sur Instagram est la première Française à avoir bouclé l'Enduroman, un triathlon extrême reliant Londres à Paris sur près de 460km, répartis entre course à pied, natation et cyclisme. Elle a aussi terminé plusieurs marathons et des ironman.

Elle n'est pas la première, loin de là, à faire des dessins via son application de running. A travers le monde, nombre de runners se servent de leur smartphone pour faire des dessins plus ou moins fantaisistes notamment dans les villes.

Son prochain défi ? Traverser le détroit de Gibraltar à la nage.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.