Pendant un mois, France inter suit chaque semaine Victor et Patrick, qui ont arrêté de fumer. Deux âges, deux motivations et deux méthodes. Bilan en fin de première semaine.

Pendant un mois, France inter suivra Victor (à gauche) et Patrick dans leur combat contre le tabac.
Pendant un mois, France inter suivra Victor (à gauche) et Patrick dans leur combat contre le tabac. © Radio France / Victor

A l'occasion du mois sans tabac, on retrouve nos deux protagonistes après une semaine de sevrage pour Victor, 22 ans et le passage à l'e-cigarette pour Patrick, 40 ans. L'un et l'autre n'ont pas craqué. Bilan au bout d'une semaine :

Patrick : "Je n’ai toujours pas retouché une cigarette. Ca me semblait très difficile et au final, j’y arrive. Je suis beaucoup moins stressé j’ai remarqué cela notamment ce week-end, j’ai été beaucoup plus zen que d’habitude. Le matin, je me lève mieux, je suis plus en forme. J’ai moins de toux le matin. Je dors mieux, je me réveille mieux, je suis vraiment plus en forme déjà au bout d’une semaine.»

Victor : " Je n’ai pas retouché une cigarette. Les premiers nuits on ne dort pas, on se réveille en sueur, on est un petit peu malade en fait tout simplement. C’est comme si on couvait quelque chose, comme si on avait un rhume. Au bout de cinq jours, j’ai commencé à me sentir vraiment mieux. J'ai plus d’énergie le matin en me réveillant. J’ai beaucoup moins de mal à me lever.J’ai fait du sport tous les jours et ça aide beaucoup. Je n’ai plus envie de fumer sauf dans certaines situations comme le matin après le café ou le soir avant de se coucher. Il suffirait d’une cigarette pour replonger mais comme les premiers effets sont bénéfiques, je veux tenir."

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.