L'UCI a décidé d'annuler les sept victoires du cycliste américain. Elle suit ainsi les conclusions de l'agence anti-dopage américaine, qui affirme que Lance Armstrong s'est dopé pendant des années. Christophe Vincent.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.