C'est sur les indications d'un lycéen de 17 ans mis en garde à vue que les gendarmes ont retrouvé le corps. Le garçon a fait des aveux partiels. Il aurait des antécédents judiciaires, notamment pour agression sexuelle.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.