bouchons
bouchons © MaxPPP / MOUILLAUD RICHARD

On a frôlé les 1000 km d’embouteillages cumulés sur tout le réseau français à la mi-journée ce samedi. La journée avait été classée noire dans le sens des départs, rouge dans celui des retours par Bison Futé, qui ne s’attendait tout de même pas à un tel record.

Juilletistes ou aoûtiens, les vacanciers se résignaient dans les bouchons. Une sorte rite annuel, inséparable des congés d’été, que chacun gère à sa manière, avec plus ou moins de résignation. Mais tout de même cette année, 994 km de retenues cumulées lors du pic de la mi-journée, c’était du jamais-vu ! Cela correspond à un immense bouchon qui irait de Amiens à Nice, ou de Brest à Strasbourg.

Pour tenter d’expliquer ce record, l’historien des loisirs André Rauch était l’invité d’Olivier Bénis dans Inter Treize :

Et pour suivre en temps réel l’évolution du trafic sur la route des vacances, une seule adresse, celle de l’incontournable Bison Futé.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.