Au dixième jour du confinement, les réseaux sociaux imaginent toujours de quoi éviter de tourner en rond. Entre chansons, initiatives solidaires et bonnes idées des voisins, voici notre tournée quotidienne du web.

Le confinement vu du web, jour 10
Le confinement vu du web, jour 10 © Radio France / Illustration JB

Le site web du jour : estcequonpeutsortir.fr

On a rarement fait plus simple et efficace pour savoir s'il était possible de sortir de chez soi en cette période de confinement. Cliquez ici pour tout savoir. 

La chanson du jour : David Castello-Lopes et son "Corona non non non"

Vous connaissez peut-être David Castello-Lopes pour sa pastille "Depuis quand ?" diffusée sur Canal et largement partagée sur les réseaux sociaux à chaque nouvel épisode. Lui aussi confiné, le journaliste et vidéaste ne peut plus réaliser de nouveau reportage sur les choses de la vie, alors il a réalisé une chanson sur le coronavirus. Avec le même humour, le même univers visuel : on ne s'en lasse pas. 

Dans un registre plus classique, après Jean-Jacques Goldman, Calogero a lui aussi profité du confinement pour écrire une chanson en hommage aux personnels soignants

Les comptes à suivre du jour : Johanna Tordjman et "Les Caractères" 

Faute de modèles pour ses tableaux, l'artiste peintre Johanna Tordjman a décidé de proposer à ses abonnés et abonnées sur Instagram de leur envoyer leurs photos du confinement pour créer de nouveaux tableaux. Elle les publie régulièrement sur le réseau social. Chaque tableau est agrémenté d'une vignette sur laquelle on voit, façon "Google Street View", le lieu d'où a été envoyé la photo d'origine.  

La période de confinement a également donné un coup d'accélérateur à un compte Instagram qui bénéficiait déjà d'une certaine popularité : "Les caractères", sur lequel la comédienne Lison Daniel imagine des personnages dans leurs petits tracas de la vie de tous les jours. Et évidemment, le confinement s'invite dans ses dernières vidéos. 

La bonne idée du jour : Free & Dispo

Après la fermeture des théâtres, des salles de concert et des salons depuis mi-mars, de nombreux professionnels de la communication se sont retrouvés sans emploi. Plutôt que de ne rien faire pendant leurs journées confinées, un collectif de créatifs propose d'aider des associations, des services de soins qui ont besoin d'aide pour communiquer sur la lutte contre le Covid-19. Une initiative à suivre. 

L'astuce du jour : retenez les consignes avec Kyo

Les blagues continuent à aller bon train, notamment sur les recommandations sanitaires sur le confinement. L'illustrateur Ben Renaut a imaginé le groupe Kyoronavirus, et adapté les paroles du tube de Kyo, "Le Chemin", pour qu'elles soient compatibles avec la distanciation sociale. 

La rigolade du jour : en Andorre, les agents de circulation font l'animation

En Andorre, les habitants sont aussi confinés pour tenter de limiter la propagation du coronavirus. Pour amuser les riverains aux fenêtres, des agents de la circulation ont improvisé une danse sur cet entêtant titre venu des tréfonds du web, "Baby Shark"

Le génie du jour : un gardien bienveillant

Puisque les balcons et les jardins sont les seuls lieux de vie où l'on peut encore s'amuser en cette période, certains ont de bonnes idées pour animer les journées des uns et des autres. C'est le cas de ce gardien d'immeuble, qui a changé quelque peu le dallage du jardin pour apporter un peu de joie aux habitants de son bâtiment !

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.