La situation actuelle continue d'affecter les Français dans leurs habitudes quotidiennes. Cela se ressent sur les réseaux sociaux, qui vivent toujours au rythme du confinement. Au menu du jour, les perles recueillies par les policiers, une initiative solidaire de chefs cuisiniers, et le YouTubeur Squeezie qui s'occupe.

Le confinement vu du web, jour 15
Le confinement vu du web, jour 15 © Radio France / illustration JB

Le hashtag du jour : #lesperlesduconfinement

L'initiative a été lancée par le compte Twitter de Juliette Alpha, qui travaille dans la police : elle a invité les agents de la police présents sur Twitter à partager leurs anecdotes les plus étonnantes liées à l'attestation de sortie. Des "perles du confinement" qui sont parfois très imaginatives… ou particulièrement artisanales. 

La bonne idée du jour : @leschefsaveclessoignants

L'initiative est venue de Guillaume Gomez, le chef cuisinier de l'Élysée : faute de pouvoir cuisiner dans leurs restaurants, les grands chefs sont invités à préparer des repas à destination des personnels soignants. Sur ce compte Instagram, vous verrez aussi bien le travail des chefs que les livraisons aux personnels. 

La chanson du jour : Coronavirus Rhapsody

Le festival des parodies liées au coronavirus continue, avec celle-ci, venue des États-Unis. Le comédien Dana Jay Bein, qui a écrit les paroles, a été inspiré par une simple phrase inspirée par un mal de gorge : "Est-ce une angine ?". Le reste est arrivé… sur l'air de Bohemian Rhapsody.  

Le compte à suivre du jour : @coline sur Instagram, ses danses et ses savoirs inutiles

L'influenceuse Coline a eu pas une, mais deux bonnes idées pour occuper les esprits pendant le confinement : tous les matins, elle poste en "story" sur Instagram un "savoir inutile" qui vous apprendra par exemple que 23% des incidents de photocopieuses sont causés par des gens qui s'assoient sur la machine. Et tous les soirs, elle poste une "danse du coconfinement", sans prétention, mais pleine de bonne humeur. 

L'occupation du jour : Squeezie et… la pâte à modeler

Pour tout le monde, le confinement implique de s'adapter dans sa façon de travailler ou de créer. Et ça n'épargne pas les YouTubeurs les plus influents, qui n'ont plus accès à leurs studios de tournage et à leur matériel habituel. Résultat : Squeezie a publié une vidéo dans laquelle il entreprend des travaux créatifs manuels… avec ce qu'il a sous la main, c'est-à-dire, dans ce cas précis : de la pâte à modeler

L'espoir du jour : @quandjesortirai

C'est une question que vous vous êtes peut-être déjà posée depuis le début du confinement : quelle sera la première chose que vous ferez lorsque vous sortirez de chez vous, que vous pourrez retourner travailler, voir vos proches, dîner au restaurant, aller au cinéma ? Ce compte recense les vœux les plus chers des uns et des autres au moment du confinement… mais aussi les petits travers de la vie quotidienne qui reviendront vite dès les restrictions levées, comme "Trouver, comme avant, des excuses pour ne pas sortir la poubelle". 

View this post on Instagram

C'est tout moi 😘😘 #quandjesortirai #confinement

A post shared by #QUANDJESORTIRAI (@quandjesortirai) on

Ce compte est lié à un autre, @jerestechezmoi, qui donne chaque jour de petites idées pour s'occuper. 

L'étude sérieuse du jour : la chloroquine dans les médias

C'est l'Institut national de l'audiovisuel qui s'est penché sur la question, dans le cadre de sa revue consacrée à l'étude des médias. Depuis le début de la période de confinement, l'Ina scrute les chaînes info et étudie les sujets dont il est question. Pour la première semaine de confinement, l'omniprésence du Covid-19 écrasait tout le reste. Ce mardi, elle partage les résultats de la deuxième semaine d'étude, et ce qu'il en ressort, c'est une progression considérable des sujets… sur la chloroquine et le professeur Raoult – largement relayés par un groupe de soutien sur les réseaux sociaux. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.