Ce mercredi, les réseaux sociaux se sont amusés de la gaffe, bien rattrapée, d'une ville sur Twitter, et se sont déhanchés au son de nouvelles chansons. Et 1er avril oblige, quelques blagues plus ou moins réussies des internautes.

Le confinement vu du web, jour 16
Le confinement vu du web, jour 16 © Radio France / Illustration JB

Le hashtag du jour : #poisson

Chaque année, le 1er avril est l'occasion pour les internautes – et les médias – de s'adonner aux poissons d'avril, petites blagues de plus ou moins bon goût. Cette année, du fait des circonstances particulières de cette période, on pouvait penser que les poissons d'avril seraient plus rares. 

Dans un autre genre, l'humoriste Pierre-Emmanuel Barré a annoncé le lancement d'une cagnotte… de dignité. Son nom est pour le moins explicite. 

Et on peut noter qu'Alexandre Benalla, l'ex-chargé de la sécurité de l'Elysée, ne manque pas d'humour, grâce à un tweet lui aussi estampillé 1er avril. 

La gaffe (bien rattrapée) du jour : Montélimar sur Twitter

À la base, il ne s'agissait que d'une information pratique communiquée par la ville de Montélimar sur Twitter – une initiative d'ouverture de points d'approvisionnement en produits frais, pour remplacer l'interdiction des marchés. Seulement, l'attention des internautes a été attirée par les emojis utilisés par le compte twitter : une aubergine et un abricot, souvent utilisés de façon détournée pour représenter des attributs sexuels.

Mais la personne qui anime ce compte Twitter ne manque pas d'humour, et a relancé la balle avec un autre tweet reprenant le logo d'un célèbre site pour adultes. 

Le quiz du jour : "Tu vas craquer"

Alors qu'on ne connaît pas encore la date définitive de la fin de période de confinement, jusqu'à quand allez-vous tenir ? Ce petit quiz vous propose de découvrir quelle sera la date jusqu'à laquelle vous supporterez la situation de confinement. Garanti à 0% scientifique et plein de mauvaise foi, où vous devrez dire, pour de vrai, si vous faisiez du sport AVANT de vous confiner.

Pour faire le test, cliquez ici.

La parodie du jour : "Soigne le monde" par les Franglaises

Connaissez-vous les Franglaises ? Cette troupe, lauréate d'un Molière, adapte les tubes de la pop anglo-saxonne en français, dans des traductions littérales. Confinée, la troupe a créé une nouvelle reprise "façon Franglaises", en adaptant la chanson de Michael Jackson, "Heal The World", devenue dans la langue de Molière… "Soigne le monde" (par Michel Fils de Jacques, donc).

La chanson (originale) du jour : "Cheveux trop hauts"

Il n'y a pas que des reprises et des parodies qui rythment les journées confinées : le chanteur Gilles Stella a sorti ce mardi un premier extrait de son album à venir, en duo avec Jérémy Morvan. La chanson a été enregistrée avant la crise sanitaire et n'a pas de rapport direct avec le coronavirus ou avec le confinement… mais elle prend tout son sens dans cette période où tous les salons de coiffure sont fermés. Son titre : "Cheveux trop hauts". 

Le conseil pratique du jour : estcequonpeutpartir.fr 

Si vous vous posez la question de partir en vacances pour Pâques, éventuellement dans un pays lointain, ce site, "Est-ce qu'on peut partir", répond simplement à la question pays par pays, en fonction des risques sanitaires. Spoiler : la réponse est essentiellement NON. Restez chez vous. (Mais les réponses, pays par pays, valent parfois leur pesant de cacahuètes).

Pour consulter le site, cliquez ici.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.