Le député LR Jean Luc Reitzer premier parlementaire officiellement malade du covid 19 sera de retour à l'Assemblée nationale la semaine prochaine. Mais comme il le confie à France inter il n'est plus le même homme.

Le député Jean-Luc Reitzer, rescapé de la Covid-19
Le député Jean-Luc Reitzer, rescapé de la Covid-19 © Maxppp / Thierry Gachon

Il témoigne sur le difficile retour à la vie sociale et professionnelle des malades du coronavirus. Il nous interpelle aussi sur la nécessité de prendre en charge sur le plan psychologique ceux qui s'en sont sortis. "Je reviens de loin" dit Jean-Luc Reitzer "car je me suis battu". 

Il raconte sa fatigue chronique, les séquelles de la maladie et son suivi au mois de septembre à l’hôpital de Mulhouse et les examens qui s enchaînent dans différents services. L'élu du Haut-Rhin âgé de 68 ans a frôlé la mort au printemps dernier. Plongé pendant quatre semaines dans le coma, il est resté de longues semaines dans un état jugé préoccupant. 

Aujourdhui il raconte son retour à la vie. Le nouveau regard qu'il porte sur les choses simples,  sur la nature : "j'adore les escargots et les grenouilles" dit-il avec une voix presque enfantine qui s'émerveille d'un rien.

"Quand j'entends sonner les cloches d Altkirch MA ville, la ville dont j ai été maire, ça me va droit au cœur !!!"

Jean-Luc Reitzer est impatient de reprendre sa place dans l'hémicycle de l'Assemblée nationale. "Je sais" se réjouit-il à l'avance "que je vais recevoir un accueil super sympa!!!".

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.