Une Française figure dans la liste des 50 candidats retenus par le jury du Global Teacher Prize, qui récompense chaque année le gagnant d’un million de dollars.

Pour le prix 2016, un moine enseignant d'une école bouddhiste du Myanmar avait été sélectionné parmi les 50 candidats
Pour le prix 2016, un moine enseignant d'une école bouddhiste du Myanmar avait été sélectionné parmi les 50 candidats © Maxppp / HEIN HTET

Initié par la Varkey Foundation depuis trois ans, le Global Teacher Prize remet à son gagnant un énorme chèque d’un million de dollars. Il récompense le professeur qui a apporté une contribution exceptionnelle à cette profession, tout en valorisant le rôle de ce métier au sein de la société. L'enseignant récompensé est aussi reconnu pour ses techniques innovantes en la matière.

L'an dernier c'est l'institutrice palestinienne Hanan Al-Hroub qui avait remporté le Global Prize Teacher, pour son travail auprès des enfants traumatisés.

Une prof française hyper connectée

Cette année, les 50 candidats retenus ont été sélectionnés parmi 20.000 postulants, à travers 179 pays. Parmi eux, et pour la première fois, une Française : Marie-Hélène Fasquelle, professeur de littérature américaine au collège Nelson Mandela de Nantes. Cette dernière s'est démarquée par son projet d'innovation, ses méthodes, comme la classe inversée, les travaux de ses élèves en étroite collaboration avec des universitaires, ou différents intervenants, organisés avec l’aide de nouvelles technologies (conférence par Skype, partage de cours avec TED Ed, ...). Les travaux de ses élèves sont aussi visibles sur des plateformes comme Padlet.

►►►Écouter | "Une prof hyper-connectée au service d'une technologie innovante" : le reportage de Yann Gallic

►►►Écouter Marie-Helène Fasquelle, dans le journal de 13h de France Inter, qui revient avec Yann Gallic sur le système de "classe inversée" ( on apprend le cours à la maison, et on le met en application en classe):

Le (ou la) gagnante sera désigné le 19 mars 2017, lors du Global Education and Skills Forum qui se tiendra à Dubaï.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.